New Relic s'attaque à la gestion des vulnérabilités

Avec Vulnerability Management, New Relic entend étendre sa plateforme de monitoring aux aspects sécurié. (Crédit Photo : New Relic)

Avec Vulnerability Management, New Relic entend étendre sa plateforme de monitoring aux aspects sécurié. (Crédit Photo : New Relic)

Le spécialiste de l'APM et de l'observabilité ajoute une autre corde à son arc en traquant les failles. Avec cette évolution, New Relic combine les données de son système interne avec des outils tiers.

Le périmètre d'activité de New Relic s'étend au-delà de la gestion des performances applicatives et des outils de monitoring du SI (réseau, Kubernetes...). A l'occasion de la conférence Kubecon, l'éditeur a présenté son service Vulnerabilité Management, qui agrège les données provenant à la fois de son propre système natif de détection des vulnérabilités et d'outils tiers.

L'objectif est de fournir une solution unique de surveillance des failles aux équipes de sécurité, DevOps, SecOps et SRE (ingénierie de fiabilité logicielle). « Il est impératif de minimiser les risques de sécurité tout au long du cycle de vie du développement et nous constatons une pression accrue sur DevOps pour gérer les risques tout en veillant à ce qu'ils n'entravent pas le rythme de l'innovation », précise dans un communiqué Bill Staples, CEO de New Relic. Il ajoute que « Vulnerability Management offre plus de valeur aux développeurs exploitant la plateforme d'observabilité ». 

La plateforme APM également améliorée

Parmi les éléments différenciateurs du gestionnaire des failles, il y a l'intégration avec des outils de sécurité tiers. Le service hiérarchise les risques de sécurité et aide aux équipes de sécurité à se concentrer sur les menaces les plus importantes. Vulnerability Management conseille en complément sur les actions à mener pour remédier à ces menaces. Lors de l'évènement, l'éditeur a annoncé des améliorations à sa plateforme d'APM, qui collecte désormais les logs dans leur contexte. Il étend son réseau de partenaires sur la partie monitoring (470 références sont maintenant intégrées) et annonce un partenariat majeur avec Microsoft. Les utilisateurs d'Azure pourront ainsi s'appuyer sur New Relic comme plateforme de monitoring par défaut.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité