OpenOffice prend doucement la place d'Office dans l'administration

L'administration française aime l'open source. A preuve : la migration très médiatisée, début 2005, de la gendarmerie française de la suite bureautique Office de Microsoft vers sa concurrente « libre », OpenOffice.org. Cette fois-ci, l'administration va encore plus loin. D'ici à 2007, 400 000 de ses postes clients auront également délaissé la suite bureautique de la firme de Bill Gates pour sa rivale open source. Considérée par certains comme la plus grande opération de ce type jamais réalisée dans le monde, elle s'inscrit dans un plan de migration interministériel échafaudé en décembre 2005. Ce projet s'accompagne d'un plan de formation des agents de la fonction publique à travers un cédérom d'installation de la suite bureautique libre, une mallette pédagogique, de la formation sur le web...

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité