PC gaming : Acer enrichit la gamme Nitro et lance le Predator Helios Neo

Si Acer met en avant la présence de l’IA dans ces équipements, celle-ci ne constitue pas un élément différenciateur par rapport à ce que propose la concurrence. (Crédit photo : Acer)

Si Acer met en avant la présence de l’IA dans ces équipements, celle-ci ne constitue pas un élément différenciateur par rapport à ce que propose la concurrence. (Crédit photo : Acer)

Les deux portables 14 pouces proposés par Acer embarquent les dernières générations de puces et proposent quelques options graphiques, le tout à des prix très attractifs.

Un prix de départ peu élevé et une bonne disponibilité font que certains ordinateurs portables pour jeu vidéo d'Acer comptent parmi les plus vendus de leur catégorie. C'est le cas de ceux de la gamme Nitro, que le fabricant taiwanais a élargi début avril en lançant notamment l'Acer Nitro 14. Il a parallèlement mis sur le marché le modèle Predator Helios Neo. Si Acer met en avant la présence de l'IA dans ces équipements, celle-ci ne constitue pas un élément différenciateur par rapport à ce que propose la concurrence.

L'apport de l'IA limité à la réduction du bruit et au floutage des arrière-plans

La gamme Predator Helios est présentée comme ce qu'Acer propose de mieux en termes de design et de technologies, contrairement au Helios Neo 14, dernier-né de la famille, nettement plus petit et semblant miser sur la discrétion. Acer fait grand cas des capacités « IA » de ses machines, qu'elles doivent à la présence des derniers processeurs Intel Core (Ultra 9 185H sur le modèle haut de gamme, Ultra 5 125H sur le modèle de base). Mais l'apport de cette plateforme NPU ne semble pas très différent de ce que l'on trouve sur toutes les autres machines portables sorties cette année. Il est limité à de la réduction du bruit et à des appels vidéo avec des arrière-plans flous.



L'Helios Neo 14, dernier-né de la famille des portables gaming d'Acer, semble miser sur la discrétion. (Crédit photo : Acer)

En revanche, la nouvelle configuration thermique intéressera sans doute davantage les joueurs. Ce système de refroidissement est décrit par Acer comme une paire de « ventilateurs AeroBlade 3D de 5e génération » dotée de la « technologie Vortex Flow » avec de la graisse métallique liquide et des caloducs à large vecteur. Il faudra attendre les premiers tests pour en évaluer l'impact sur les performances du système.

Le Predator Helios Neo 14 a l'apparence typique d'un ordinateur portable de jeu, avec un corps noir mat attrayant et un léger renflement à l'arrière pour le refroidissement. On remarque le logo bleu Predator sur le couvercle et une multitude de ports sur les côtés, à côté des ouvertures thermiques. Des ports USB-C et USB-A sont présents à droite et à gauche, ce qui est idéal pour une utilisation quotidienne. Le côté droit présente également une interface HDMI pleine taille et un emplacement pour carte MicroSD. Quant au côté gauche, il arbore aussi un prise jack pour le branchement d'un casque. La présence de ces nombreux ports, qui évitent, entre autres choses, le recours à un dongle USB-C, est vraiment à souligner.

Sous le clavier RGB du Predator Helios Neo 14, on trouve, selon la configuration, un GPU Nvidia RTX 4050, 4060 ou 4070, avec jusqu'à 32 Go de RAM DDR5 et un téraoctet de stockage SSD Gen 4. La batterie consomme 76 watts/heure avec et peut-être rechargée avec un chargeur USB-C rapide de 230 watts. Les options d'écran pour le panneau IPS de 14,5 pouces commencent à 1920×1200 120Hz jusqu'à près de 4K (3072×1920 à 165Hz). L'ensemble pèse 1,9 kilogramme environ (4,19 livres), ce qui n'est pas négligeable pour un petit ordinateur portable de jeu, dont le châssis mesure 0,82 pouce d'épaisseur.

Le Predator Helios Neo 14 sera commercialisé, en mai, en Amérique du Nord, à un prix de départ de 1 799,99 dollars. Il sera disponible en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique en juin, à un prix de départ de 1 999 euros.

Une option compacte pour la gamme Nitro

De son côté, la gamme Nitro s'est enrichit d'un modèle de 14 pouces, équipé d'un processeur AMD. Le modèle de base embarque un respectable CPU Ryzen 5 8645HS à 6 coeurs, mais il est possible d'opter pour un Ryzen 7 8845HS à 8 coeurs, plus cher. Les deux versions sont proposées avec des cartes graphiques Nvidia RTX 3050, 4050 ou 4060, et jusqu'à 32 Go de RAM et 1 To de stockage, avec la même batterie de 76 watts/heure et le même chargeur de 230 watts que le Helios Neo 14.




Le Predator Helios Neo 14 a l'apparence typique d'un ordinateur portable de jeu, avec un corps noir mat attrayant et un léger renflement à l'arrière pour le refroidissement. (Crédit photo : Acer)

L'écran IPS de 14,5 pouces est disponible en 1920×1200 et 2560×1600 pixels, tous deux à 120Hz. La webcam est un peu floue en 720p, et les couleurs du clavier sont limitées à quatre zones. La disposition des ports et la forme générale du boîtier sont identiques à celles du Predator Helios Neo 14, mais le panneau arrière est un peu plus luxueux. Avec ses 2,02 kg, le Nitro est un peu plus lourd que le Predator.

Il sera commercialisé en mai, en Amérique du Nord, à un prix de départ de 1 299,99 dollars, et en juin, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, à un prix de départ de 1 199 euros.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité