Pixmania sera vendu ou fermé, selon son actionnaire, l'anglais Dixons

Une mauvaise nouvelle de plus pour le retail en France. Après Virgin, Surcouf, eBizcuss, Pixmania semble menacée. Cette société française, fondée par les frères Rosenblum, est entrée dans le groupe Dixons Retail en 2006 (ils ont acheté 77% du capital pour 270 millions d'euros), il en contrôle 100% depuis le mois d'août 2012, date à laquelle les deux fondateurs ont quitté la direction.

Mais les derniers mois ont été marqués par une forte chute des ventes et des pertes cumulées trop fortes pour le groupe, qui a déjà fermé des magasins et cette fois souhaite soit vendre, soit fermer.

 

 

Par D.B.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité