Plus de 40 annonces produits lors d'EMCWorld

En annonçant pas moins de 42 produits et mises à jour, EMC frappe un grand coup à l'occasion de son salon annuel. Stockage SAN, NAS, sauvegarde, déduplication, virtualisation, cloud, big data, sécurité ... l'évènement phare du géant de Boston est devenu un des moments forts de l'année IT.

À l'occasion de sa conférence annuelle EMCworld  à Las Vegas (13 000 visiteurs attendus), le numéro 1 mondial du stockage  a annoncé une pléthore de produits avec notamment un VNXe d'entrée de gamme - le 3150 - , qui combine les ressources d'un Celerra et d'un Clariion dans une seule baie hybride avec un contrôleur unique, et les Symmetrix VMAX 10K, 20K et 40K  qui doublent à la fois la capacité (en Po) et les performances maximales par rapport à la génération précédente. Au total, la compagnie a indiqué que pas moins de 42 produits et mises à jour seront annoncés sur le salon pour renforcer et soutenir le déploiement de solutions cloud chez ses clients.

Si, suite aux keynotes des dirigeants d'EMC, certains partenaires sur le salon regrettent le manque de vision de la compagnie et une approche beaucoup trop terre à terre avec une avalanche d'annonces produits, d'autres rappellent que dès son origine ce salon revêtait avant tout un caractère technique. Le salon s'adresse en effet aux informaticiens en entreprise et pas aux seuls DSI. Les analystes mettent aussi en avant la difficulté de promouvoir toutes les solutions de la compagnie qui poursuit ses achats avec constance depuis 15 ans. Data General, Avamar, Isilon et plus récemment XtremIO. « Il s'agit d'une amélioration horizontale de tout leur portefeuille. C'est difficile à faire quand vous avez des produits aussi nombreux », a déclaré Steve Duplessie, fondateur et analyste en chef du cabinet d'études ESG.

Mise à jour majeure pour les VMAX

L'annonce la plus significative reste toutefois celle de cette prochaine génération de baies Symmetrix VMAX, la série « K » . «  Le stockage se transforme avec le développement du cloud et plus précisément l'hybride cloud popularisé par Amazon et Google », a expliqué à la presse Bran Gallagher, en charge de l'activité stockage chez EMC. Et pour la première fois, VMAX devient une famille. Généralement, une génération chasse l'autre tous les trois ans. Avec ces annonces, le matériel haut de gamme est remplacé par le VMAX 20K qui peut monter jusqu'à 2 Po et le VMAXe en entrée de gamme fait place au 10K qui monte à 1,5 Po. Enfin le 40K qui offre jusqu'à 4 Po en stockage et peut accueillir huit contrôleurs - soit 32 processeurs Intel Xeon à 2,8 GHz avec six coeurs chacun - avec 2 To de mémoire en miroir (soit 1 To utilisable) offre deux fois plus de bande passante que la génération VMAX précédente. Soit environ 50 Go/s contre 17 et 16 Go/s pour les deux principaux concurrents d'origine américaine et japonaise, toujours selon Bran Gallagher.

Très haute densité, le 40K accueille des disques traditionnels SAS 3,5 et 2,5 pouces, mais également des SSD équipés de modules flash MLC dans un encombrement qui est un tiers plus petit et utilise un tiers moins d'énergie (avec des SSD) que la précédente génération de baie équipée de disques durs à plateaux. Grâce au RAID, ces SSD apportent autant de performance et de fiabilité que les précédents modèles SLC (Single Level Cell), mais à un prix inférieur selon EMC. Le VMAX 40K offre jusqu'à 4 pétaoctets de capacité dans un seul rack et deux fois le débit de la précédente génération VMAX haute de gamme selon M. Gallagher.

Un framework pour les opérateurs

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité