PNY Technologies se réorganise pour s'adapter à l'élargissement de son offre

Le fabricant de cartes graphiques, de clés USB et autre composants de type mémoire connaît depuis peu un élargissement non négligeable de son catalogue. PNY Technologies vient ainsi de lancer sur le marché des cartes mémoire flash à haute vitesse de lecture d'une capacité de stockage allant jusqu'à 64 Go. Dans le même temps, son portefeuille de produits s'est enrichi d'une gamme de disques dur SSD pour le grand public, dont l'équivalent pour le monde professionnel sera disponible dans le courant du second trimestre 2012. Cette liste de nouveautés est complétée par la mise sur le marché de câble HDMI haut-de-gamme.

Face à cette avalanche de nouvelles références, le fabricant a mis en place une nouvelle organisation de ses équipes commerciales dédiées à la vente indirecte (hors grande distribution). Il a ainsi remplacé leur répartition par compte clients par la création de deux équipes, l'une dédiée aux canaux de vente professionnels, l'autre aux canaux de vente grand public. Cette dernière est dirigée par Laurent Baruch,  le responsable des comptes distribution grand public. Julien Vinel occupe quant à lui des fonctions similaires sur le segment professionnel. « L'équipe professionnelle se focalise notamment sur la promotion de notre gamme de cartes graphique Quadro, notre gamme de cartes mémoire à haute vitesse de lecture et, à termes, sur la mise en avant de notre gamme de disques durs SSD professionnels, explique Laure Lapegue, la responsable marketing et communication de PNY Technologies en France. Quant à notre équipe grand public, ses axes de travail portent par exemple sur nos cartes graphiques Geforce, nos gammes de mémoire vives grand public, nos cartes flash, nos clés USB, nos câbles HDMI et nos disques durs SSD grand public. »

Si PNY Technologie diversifie autant son catalogue à la fois sur les marchés grand public et professionnel c'est aussi pour éviter de mettre touts ses oeufs dans le même panier. Autrement dit, le constructeur veut ainsi pouvoir compenser d'éventuelles difficultés sur le marché grand public par de meilleurs résultats sur le segment professionnel et inversement. C'est d'ailleurs cette tactique qui a permis à la filiale française de l'entreprise de réaliser un chiffre d'affaires stable l'an dernier. En 2011, la guerre des prix qui a sévit sur le marché grand public au détriment des revenus des industriels a en effet été compensée chez PNY Technologie par la bonne tenue du marché professionnel.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité