Près de 40% de croissance pour Exclusive Group en 2017

Olivier Breittmayer, CEO d'Exclusive Group : « Nous avons investi de manière significative dans nos services et notre développement, afin de conforter notre position de spécialiste mondial en cyber sécurité et transformation cloud. » Crédit photo : D.R.

Olivier Breittmayer, CEO d'Exclusive Group : « Nous avons investi de manière significative dans nos services et notre développement, afin de conforter notre position de spécialiste mondial en cyber sécurité et transformation cloud. » Crédit photo : D.R.

Le VAD français implanté dans une cinquantaine de pays a réalisé 1,75 Md€ de chiffre d'affaires l'an dernier. Dans l'Hexagone, la croissance de ses revenu s'est établie à +26%.

Après une année 2016 clôturée sur 22% de hausse d'activité, 2017 aura encore été un bel exercice pour Exclusive Group qui « parvient à doubler son chiffre d'affaires tous les deux ans ». L'an dernier, le VAD français spécialisé dans la cybersécurité et les centres de calcul a dégagé 1,75 Md€ de revenus représentant une progression de 38% par rapport à 2016. Certes, l'entreprise a profité de ses acquisitions, mais sa croissance organique de 16% est plus qu'honorable. A noter que BigTec, la business Unit d'Exclusive Group focalisée sur la transformation des data centers représente désormais plus de 200 M€ de chiffre d'affaires.

Dans le communiqué diffusé à l'occasion de la publication de ses résultats annuels, Exclusive Group indique avoir dépassé ses objectifs. L'affirmation est plutôt étonnante, sachant qu'au moment du rachat de son homologue américain Fine Tec en juillet 2017, le VAD avait déclaré viser 1,8 Md€ de chiffre d'affaires. Au cours de l'exercice écoulé, Exclusive Group a également mis la main sur les sociétés TechAccess et Team Up pour se renforcer au Benelux. « Par le passé, nous étions sous-représentés au Benelux où nous réalisons désormais plus de 100 M€ de chiffre d'affaires », a expliqué Barrie Desmond, le directeur des opérations d'Exclusive Group au Royaume-Uni, à nos confrères de CRN UK.

Le plus gros des revenus provient du Royaume-Uni

Doté de 50 bureaux sur cinq continents et commercialisant les offres de ses fournisseurs dans plus de 100 pays, le VAD réalise le plus gros de son chiffre d'affaires au Royaume-Uni. Outre-Manche, son activité a progressé de 27% en 2017. Les croissances obtenues en France et en Allemagne ont atteint respectivement +26% et +16%. Par ailleurs, le nombre de revendeurs s'approvisionnant auprès du distributeur a crû de 10%. Parmi ses pistes d'expansion, le VAD cite l'Afrique Subsaharienne et les Etats-Unis (242 M€ de CA) où il est présent mais pense pouvoir faire mieux. L'entreprise est également absente d'Europe de l'Est et de Chine.

Ajouter un commentaire
1
Commentaires

Médine ISKER Respect ! Un Grand Merci à Olivier Breittmayer et à Franck Laga Fier du chemin parcouru avec vous 😉 Médine ISKER

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité