Prodware veut doubler de taille et crée une filiale distribution

Fin novembre 2010, Prodware reprenait l'activité « Innovation & Design » d'Ares (*), cette semaine il achète 10% de l'intégrateur  hollandais Qurius et discute d'un rapprochement plus important. Prodware, qui annonce 82,5 millions d'euros (ME) de chiffre d'affaires (CA) en 2010, a donc avalé Ares ID (18 ME) et s'il fait de même avec Qurius (qui réalise 100 ME de CA annuel), devrait plus que doubler de taille en six mois.

Prodware et Qurius sont de vieux complices. Depuis cinq ans, Prodware est membre de la Qurius global alliance. Dans ce cadre, Prodware représente Qurius (le 1er intégrateur européen d'ERP Microsoft) en France où le hollandais n'a donc pas de structure. Partout ailleurs, soit Qurius a installé une filiale (Belgique, Tchéquie, Allemagne, Italie, Espagne, Royaume Uni, Tunisie, Irelande), soit l'intégrateur hollandais passe un accord avec une société comme Prodware (Eclipse en Australie, I9 au Brésil, PT Ibizcs en Indonésie etc...).

Les deux sociétés viennent d'entamer une toute autre étape de leur partenariat. Financière celle là. Qurius émet une augmentation de capital réservée à Prodware qui détient désormais 10%  des actions du hollandais. Ils serviront à renforcer ses fonds propres. Qurius a connu une période difficile. Son chiffre d'affaires 2009, 117 ME était en recul par rapport à celui de 2008 (126 ME) du fait de la baisse de ventes de licences comme des revenus de maintenance et de services. Le résultat net, négatif de 22,5 ME en 2008 l'était de 9 ME en 2009. Qurius a donc engagé une restructuration sur 2010 et s'est défait d'actifs non stratégiques pour un montant de 11 ME.

Les deux sociétés, outre la prise de participation de 10%, parlent aujourd'hui de discussion exclusive. L'issue en sera présentée aux actionnaires dans un délai maximal de 7 mois, sans doute avant.  Les deux partenaires parlent d'un chiffre d'affaires combiné de 200 ME. L'opération sera rélutive dès l'exercice 2012, nous précise le Pdg de Prodware.

Concurrent de SAP et Oracle, mais moins cher

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité