Recherche de freelances IT : la plateforme française Malt rachète l'allemand Comatch

De gauche à droite : Jan Schächtele (co-fondateur de Comatch), Vincent Huguet (DG et co-fondateur de Malt), Christoph Hardt (co-fondateur et DG de Comatch) et Alexandre Fretti (DG de Malt). (Crédit : Malt)

De gauche à droite : Jan Schächtele (co-fondateur de Comatch), Vincent Huguet (DG et co-fondateur de Malt), Christoph Hardt (co-fondateur et DG de Comatch) et Alexandre Fretti (DG de Malt). (Crédit : Malt)

La place de marché française Malt, qui met en relation freelances IT et entreprises, annonce sa première acquisition. Avec Comatch, l'entreprise compte se diversifier et s'étendre sur le marché européen des indépendants.


La plateforme Malt, connue pour mettre en relation des entreprises et des freelances dans le secteur du numérique, vient de faire l'acquisition de Comatch. Cette start-up allemande, fondée en 2014 par Christoph Hardt et Jan Schächtele, deux anciens de McKinsey, s'appuie sur un modèle similaire à celui de l'entreprise française. Elle met en relation des consultants en management et des experts de l'industrie indépendants.

Comatch s'est ainsi développé sur neuf marchés et englobe un réseau de plus 15 000 consultants répartis dans 120 pays. L'entreprise possède des bureaux à Paris, Berlin et Londres et emploie 130 personnes à ce jour. De son côté, Malt, fondé en 2013, rassemble à ce jour 340 000 consultants freelances sur sa marketplace, et revendique 30 000 clients parmi lesquels 36 entreprises du CAC 40. L'entreprise est présente en Allemagne, en Belgique, en Espagne, en France et aux Pays-Bas, comptabilisant 300 collaborateurs.

Une stratégie d'expansion européenne


Avec cette acquisition, Malt récupère ainsi un nombre conséquent de consultants, soit 355 000 indépendants en France et à l'étranger et augmente considérablement la taille de ses équipes, passant ainsi à 430 personnes. Par ce premier rachat, la plateforme française souhaite ainsi poursuivre une stratégie d'expansion européenne et étendre sa communauté d'indépendants dans des secteurs clés. « Malt accélère son objectif d'atteindre le milliard d'euros de volume d'affaires d'ici 2024 » précise l'entreprise dans un communiqué. A noter que le montant de l'opération n'a pas été dévoilé.

L'entreprise prévoit également de recruter pour s'implanter dans d'autres pays, comme elle l'avait indiqué lors de son dernier tour de table de 80 M€. « Le développement de cette marketplace sera soutenu par le recrutement de 150 profils, portant le nombre total de collaborateurs à 600 d'ici la fin de 2022. Malt opérera donc désormais, avec Comatch, dans onze secteurs géographiques notamment en Autriche, Belgique, Espagne, France, Moyen-Orient et Afrique du Nord, Pays-Bas, dans les pays nordiques, au Royaume-Uni et en Suisse ».

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité