Semestriels Sage : la croissance des ventes de souscriptions s'accélère

Stephen Kelly, CEO de Sage : « L’année 2016 a bien démarré avec une croissance du chiffre d'affaires récurrent à deux chiffres qui confirme l’adhésion de plus en plus importante de nos clients à la souscription. » Crédit photo : D.R.

Stephen Kelly, CEO de Sage : « L’année 2016 a bien démarré avec une croissance du chiffre d'affaires récurrent à deux chiffres qui confirme l’adhésion de plus en plus importante de nos clients à la souscription. » Crédit photo : D.R.

Les ventes de logiciels de Sage en mode souscription ont progressé de 35,3% au premier trimestre de son exercice 2016. Le chiffre d'affaires global de l'éditeur s'est apprécié de 6,2%.

Le premier semestre 2016 de Sage (clôturé le 31 mars) s'est achevé sur un chiffre d'affaires de 747 M£ (950 M€), soit 6,2% de mieux qu'il y a un an à la même période. En revanche, le résultat opérationnel n'a connu qu'une faible croissance (+1,9%) pour atteindre189 M£ (240 M€). La publication du bilan de l'entreprise montre qu'elle a notamment profité d'une progression de 10% de ses revenus récurrents (513 M£ / 651 M€), elle-même portée par une hausse de 35,3% des facturations liées aux souscriptions aux logiciels. La croissance des recettes issues de ce mode de consommation des applications s'accélère donc puisqu'elle atteignait +25,4% au premier semestre de 2015.

De leur côté, les ventes de l'ERP Sage X3, dont sage a lancé la version cloud en mai 2015, ont crû de 17%. Quant au nombre d'abonnements à Sage One, une offre cloud pour TPE, il a doublé pour représenter 230 000 utilisateurs dans le monde.

+7% de croissance en France et en Europe

En France, comme en Europe, la hausse des revenus de Sage s'est établie à +7% (+20% pour les ventes de X3). Selon Serge Masliah, le directeur général de Sage dans l'Hexagone, cette progression tient avant tout à l'accélération des activités dans le cloud. En Amérique du Nord, l'activité de l'éditeur a connu une progression de 6% et représente 256 M£ (325 M€). Dans le reste des pays du monde où il est implanté, les revenus de Sage ont crû de 5% à 93 M£ (118 M€).

Fort des résultats enregistrés par le groupe dont il est le CEO, Stephen Kelly, confirme l'objectif de Sage de réaliser un chiffre d'affaires en hausse de 6% sur l'ensemble de son exercice 2016. La marge opérationnelle est attendue à 27%.

Ajouter un commentaire
1
Commentaires

Guillaumesetg Sage est en pleine transformation interne depuis l'arrivée de Stephen Kelly et de gros efforts sont faits pour remettre les clients au coeur du système

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité