Simplivity lance son programme PartnerAdvantage

Pour Joël Mollo, directeur SEMEA de Simplivity, l'objectif est de ne pas être

Pour Joël Mollo, directeur SEMEA de Simplivity, l'objectif est de ne pas être

Arrivée sur le marché français en avril, le fabricant américain d'appliances de virtualisation des données pour les datacenters a lancé la semaine dernière son programme PartnerAdvantage. À terme, Simplivity souhaite recruter une vingtaine de partenaires d'ici 2016. 

Simplivity part à l'assaut du marché français. Le fabricant américain d'appliances de virtualisation des données pour les datacenters x86 lance son programme PartnerAdvantage, trois mois après son arrivée sur le marché français. « Jusqu'à présent, nos échanges avec les revendeurs n'étaient pas formalisés. Il n'y avait ni certifications ni engagements », explique Joël Mollo, directeur SEMEA de Simplivity. Il compte sur ce programme pour renforcer et accélérer la distribution de la solution OmniCube, notamment auprès des grands comptes et des grosses PME.

« Toutefois, nous ne souhaitons pas être sur-distribués », précise Joël Mollo. D'ici 2016, Simplivity espère ainsi compter une vingtaine de VAR dans l'Hexagone. Un objectif largement réalisable dans la mesure où le fabricant en compte déjà huit parmi lesquels Nomios, Cedys et Neurones IT. Le directeur SEMEA ajoute : « Nous voulons des partenaires capables de générer leur propre business ».

Trois niveaux de certifications

Pour séduire ces partenaires, le programme PartnerAdvantage s'appuie sur trois niveaux de certification, Silver, Gold et Platinium. Le premier s'acquiert sur simple demande mais ne donne accès à aucun avantage particulier. Les revendeurs voulant obtenir une certification Gold devront justifier la formation d'un ingénieur avant vente, d'un autre après vente et d'un commercial mais également 500 K€ de chiffre d'affaires sur les produits Simplivity. Pour le grade Platinium, il est nécessaire de justifier le double de personnes formées et des revenus de 2 M€ avec la solution OmniCube.

En fonction de leur certification, les partenaires bénéficieront de différents taux de remise et d'accompagnements spécifiques. « Nous avons dégagé un budget spécialement pour mener des actions marketing avec nos revendeurs, tels que des roadshows, des conférences ou des webinars mais aussi des générations de leads », déclare Joël Mollo. Pour y parvenir, Simplivity peut notamment s'appuyer sur une équipe française composée de dix personnes. Depuis son arrivée sur le marché, la société a déjà convaincu dix clients et ses revendeurs sont actuellement en discussion avec une vingtaine d'autres.  

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité