Spie ICS monte son SOC

Xavier Daubignard, directeur général de SPIE ICS : « Le lancement de cette offre de SOC dynamique est une nouvelle étape dans le développement de notre expertise en cybersécurité. ». Crédit photo : Spie ICS

Xavier Daubignard, directeur général de SPIE ICS : « Le lancement de cette offre de SOC dynamique est une nouvelle étape dans le développement de notre expertise en cybersécurité. ». Crédit photo : Spie ICS

Basé à Grenoble, le SOC dont vient de se doter Spie ICS s'appuie sur la solution XDR de l'éditeur français Tehtris. Il est voisin du NOC dont disposait déjà l'ESN pour répondre au double besoin des entreprises de superviser leurs infrastructures réseau et d'en assurer la sécurité.

17ème ESN en France au regard du chiffre d'affaires qu'elle y a réalisé en 2021, Spie ICS renforce son offre de sécurité avec la création de son propre SOC (Security Operation Center). Annoncée le 5 octobre, la mise en place de la structure est notamment le fruit d'un partenariat technologique avec Tehtris. Les services qu'elle va délivrer vont en effet s'appuyer sur la solution Tehtris XDR Platform que cet éditeur basé à Paris a lancé en 2019. Ils ciblent en particulier les ETI à qui Spie ICS propose un catalogue de prestations allant du maintien en conditions de sécurité jusqu'à la réponse à incident, en passant par un service de cybersurveillance. « L'offre est proposée avec des engagements de services contractuels et doit permettre de détecter au plus tôt les signaux faibles d'une menace et de contrer des attaques de type Zero Day », indique Spie ICS par voie de communiqué de presse.

Les prestations proposées par le SOC de Spie ICS viennent s'ajouter aux services de cybersécurité que la société proposait déjà dans les domaines de la sécurité offensive et défensive, de la gouvernance, et de la gestion des risques et conformité (GRC). Tous ces aspects sont intégrés en amont dans l'ensemble des projets de transformation pour lesquels ses clients la sollicitent.

Le choix de Tehtris aussi dicté par un engagement sur la souveraineté

Le choix de sceller un partenariat avec Tehtris pour créer le SOC de Spie ICS ne tient pas qu'à la valeur de la technologie de cet éditeur français cofondé en 2010 par Elena Poincet, une ancienne du service action de la DGSE. « Il démontre notre engagement sur les sujets de souveraineté et de confiance numérique », explique Xavier Daubignard, directeur général de SPIE ICS. Cet accent mis sur la souveraineté explique également pourquoi l'ESN a choisi de faire travailler les cyber-analystes qui opèrent son SOC en France, près de Grenoble où était déjà installé son NOC (Network Operation Center). Un voisinage que le dirigeant de Spie ISC estime « porteur de sens car pour nos clients le besoin de superviser leurs infrastructures réseau converge avec la nécessité d'en assurer la sécurité ».

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité