Stockage : Dell unifie l'administration de ses baies

Le logiciel Storage Manager annoncé jeudi par Dell sert de plateforme de gestion commune pour les systèmes EqualLogic PS comme ici la 6210. (crédit : Dell)

Le logiciel Storage Manager annoncé jeudi par Dell sert de plateforme de gestion commune pour les systèmes EqualLogic PS comme ici la 6210. (crédit : Dell)

Les dernières versions des systèmes d'exploitation Storage Center OS 7 et PS 9.0 des baies de stockage Storage Center et EquaLogic PS permettent aux administrateurs de disposer d'une interface de gestion unifiée permettant de répliquer les données entre elles.

Il est parfois compliqué de faire fonctionner ensemble des systèmes de stockage, même quand ils proviennent du même fabricant. Grâce à ses nouveaux systèmes d'exploitation, Dell comble le fossé qui existe entre ses baies de stockage Storage Center et EquaLogic PS. Les administrateurs pourront (enfin) disposer d'une interface de gestion unique et répliquer les données entre les deux systèmes. Les mises à jour gratuites de Storage Center OS 7 (SCOS 7) annoncé jeudi, et de PS 9.0, seront déployées au cours des prochains mois.

Le système SCOS 7 comportera également d'autres améliorations, notamment en ce qui concerne la réduction des données, et il comprendra des outils capables de vérifier que les applications bénéficient de la bonne qualité de service au niveau des baies Storage Center. « L'intégration de EquaLogic PS est l'aboutissement de plusieurs années de développement, un travail que Dell aurait aimé achever plus tôt », a déclaré Alan Atkinson, vice-président et directeur général de Dell Storage. En effet, la ligne de systèmes de stockage virtualisés SC provient du rachat de Compellent par Dell en 2010. Quant à EquaLogic, il a été acquis encore plus tôt, en 2007. Mais c'est seulement maintenant que les deux produits pourront être gérés par un outil commun et qu'ils supporteront la réplication bidirectionnelle. « Il faut beaucoup de temps pour intégrer les produits de stockage acquis auprès de fabricants tiers, et le problème n'est pas spécifique à Dell », a déclaré Liz Conner, analyste chez IDC. Le matériel et le logiciel posent des défis techniques. « On peut rarement les assembler comme des Legos », a-t-elle ajouté. De façon générale, plus le fabricant est important, plus l'intégration prend du temps. « Les clients d'EMC, qui tombera bientôt dans le giron de Dell, devront sans doute attendre un certain temps avant de bénéficier de la gestion unifiée », a prédit l'analyste.

Des fonctions de qualité de service ajoutées à SCOS 7

Le logiciel DSM (Dell Storage Manager) annoncé jeudi par le constructeur sert de plateforme de gestion commune pour les systèmes EqualLogic PS et FS, ainsi que pour les baies SC. « Son interface utilisateur étant basée sur HTML5, il peut être adapté pour les appareils mobiles comme les tablettes et les téléphones », a déclaré Alan Atkinson. « Plus que jamais, les équipes informatiques ont besoin de systèmes de gestion simplifiés pour pouvoir consacrer plus de temps aux décisions stratégiques », a déclaré Krista Macomber, analyste de Technology Business Research (TBR). En effet, les entreprises considèrent désormais l'infrastructure informatique comme un atout concurrentiel possible. C'est pour cette raison qu'elles s'intéressent à la façon dont le stockage sert des applications particulières. Pour répondre à cette demande, Dell a ajouté des fonctions de qualité de service pour SCOS 7. Celles-ci permettent aux administrateurs de configurer les baies SC pour qu'elles allouent automatiquement les ressources adaptées aux besoins de l'activité. Le nouveau système d'exploitation fonctionne également avec VMware Virtual Volumes (VVols), de sorte qu'il peut provisionner et gérer le stockage au niveau de la machine virtuelle.

En ce qui concerne la réduction des données, Dell a augmenté la compression au niveau des baies SC et a ajouté la déduplication des données. « La combinaison de ces deux outils permet d'économiser les capacités à hauteur de 10:1, la moyenne étant de 4:1 ou 3:1 », a affirmé le constructeur. Selon Dell, ce gain permet de faire baisser le coût des baies SC à moins de 0,45 dollar HT par gigaoctet dans un environnement Tier tout-flash et à moins de 0,10 dollar HT par gigaoctet dans un environnement Tier sur disque dur. « Ces solutions pourraient favoriser l'adoption du stockage flash, qui tend à se développer alors que les coûts diminuent, en particulier sur le marché milieu de gamme qui a recourt à ces systèmes SC », comme l'a déclaré Krista Macomber, l'analyste de TBR.


Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité