Sursaut du marché des PC traditionnels au second trimestre

Evolution des ventes des principaux fabricants de PC dans le monde entre les seconds trimestres 2018 et 2019.

Evolution des ventes des principaux fabricants de PC dans le monde entre les seconds trimestres 2018 et 2019.

Après plusieurs trimestres difficiles, le marché mondial des PC traditionnel a généré 4,7% de croissance en volume au second trimestre 2019 (IDC). L'amélioration de la disponibilité des processeurs Intel et la migration des entreprises vers Windows 10 avant l'arrêt du support sur Windows 7 ont contribué à ce résultat inattendu.

Les ventes cumulées de PC de bureaux, de portables et de stations de travail ont enregistré dans le monde un résultat bien meilleur que celui attendu par IDC pour le compte du second trimestre 2019. Selon les chiffres préliminaires du cabinet d'études, elles ont atteint 64,9 millions d'unités entre avril et juin derniers, soit 4,7% de mieux qu'à la même période en 2018. « La disponibilité des processeurs Intel s'est considérablement améliorée, ce qui a permis aux fabricants de PC d'honorer des commandes anciennes et de livrer de nouveaux équipements sur le marché, explique Jitesh Ubrani, analyste chez IDC. En outre, la menace d'une hausse des tarifs douaniers sur les importations provenant de Chine a incité des fournisseurs à livrer un surplus d'ordinateurs en anticipation. » A ces deux points s'ajoutent le fait que les entreprises entament la dernière ligne droite de leur migration vers Windows 10 avant la fin annoncée du support et des mises à jour de Windows 7 en janvier 2020.

1,7% de croissance en EMEA pour Gartner

Comme son homologue IDC, le Gartner constate lui aussi une amélioration, mais plus mesurée, des ventes de PC dans le monde après deux trimestres consécutifs de recul. Son bilan pour le deuxième trimestre 2019 fait état de livraisons en hausse de 1,5% à 62,9 millions d'ordinateurs. La différence entre ses chiffres et ceux d'IDC tient aux périmètres étudiés. Gartner ne semble pas inclure les stations de travail dans son analyse mais y intègre en revanche les ultramobiles dits premiums comme la Surface de Microsoft. Celui-ci voit sur le marché des PC en EMEA un retour de la croissance, avec une progression des volumes de 1,7%. La demande des entreprises est restée forte dans la région mais celle des particuliers n'a pas repris du poil de la bête.

Acer à contre-courant

Les deux cabinets d'études s'accordent également sur le classement des trois premiers fabricants de PC dans le monde. Le bilan trimestriel d'IDC montre une première place occupée par Lenovo avec une part de marché de 25% pour plus de 16,2 millions de matériels commercialisés. De son côté, HP occupe la seconde place en s'adjugeant 23,7% des ventes totales. Dell Technologies se positionne derrière lui avec 17,9% de parts de marché. A la quatrième place du classement d'IDC, Acer s'avère être le seul fabricant dont les livraisons aient baissé (-1,7%). Le taïwanais est considéré comme le cinquième fabricant mondial d'ordinateurs par Gartner, derrière Apple, qui lui attribue en outre une baisse de ventes de 14,4%.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité