Tech Data plonge en bourse malgré de bons résultats trimestriels

« Quand un fournisseur perd du terrain, cela devient très difficile pour un distributeur d’optimiser le potentiel de marge arrière qui existe », a déclaré Bob Dutkowsky, le président et CEO de Tech Data, aux analystes de Wall Street. Crédit photo : D.R.

« Quand un fournisseur perd du terrain, cela devient très difficile pour un distributeur d’optimiser le potentiel de marge arrière qui existe », a déclaré Bob Dutkowsky, le président et CEO de Tech Data, aux analystes de Wall Street. Crédit photo : D.R.

L'action de Tech Data a chuté de plus de 20% au Nasdaq en dépit d'un chiffre d'affaires et d'un résultat opérationnel respectivement en hausse de 40% et de 64% au deuxième trimestre.

Le récent rachat d'Avnet Technology Solutions par Tech Data a un effet indéniablement positif à tous les niveaux du bilan de l'acquéreur. Grâce à cette opération de croissance externe bouclée en février, le grossiste a publié pour le compte de son second trimestre 2018 (clos le 31 juillet) un chiffre d'affaires de 8,88 Md$, en hausse de 40% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Son résultat opérationnel a progressé de 64% à 127,8 Md$ et son résultat net de 2% à 47,5 Md$. Dans le détail, les comptes montrent que les revenus du distributeur ont atteint 4,2 Md$ (+57%) pour un résultat opérationnel de 88 M$ (+113%) dans la zone Amériques. En Europe, les facturations se sont appréciées de 20% à 4,4 Md$ mais les bénéfices opérationnels ont fondu de 48% à 18,5 M$.

Des seuils de déclenchement de marges arrières non atteints

En dépit de ces chiffres globalement satisfaisants, Tech Data a vu le cours de son action sombrer de plus de 20% à l'issue de la publication de son bilan trimestriel. Si les investisseurs n'ont pas été tendres avec lui, c'est parce que le distributeur a réalisé un résultat moins bons que prévu. Il est notamment passé à côté de ses objectifs dans le domaine des ventes de solutions pour data centers, ce qui ne lui a pas permis d'empocher les marges arrières prévues dans ses contrats avec ses fournisseurs. Bob Dutkowsky, le président et CEO de Tech Data, s'est refusé à divulguer les noms des marques auprès desquelles le grossiste n'est pas parvenu à obtenir ces rabais.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité