Tibco cède son activité gestion devenue non stratégique à Alticap

Christian Manceau, directeur des partenariats chez Tibco Services : « Le marché de l'informatique de gestion demande de forts investissements pour conquérir de nouvelles parts de marché »

Christian Manceau, directeur des partenariats chez Tibco Services : « Le marché de l'informatique de gestion demande de forts investissements pour conquérir de nouvelles parts de marché »

Après 14 ans de présence sur le marché de l'informatique de gestion, le groupe Tibco a décidé d'en sortir. Le 3 juin dernier, il a cédé son fond de commerce dans ce domaine, exploité par sa filiale Tibco Solutions Entreprises (Tibco SE), au revendeur normand Alticap. Comme Tibco SE, l'acquéreur est spécialisé dans la commercialisation des logiciels Sage dans l'Ouest de la France. Parallèlement à cette transaction, le groupe a transféré l'activité infrastructures menée par sa filiale auprès des entreprises de moins de 150 postes vers Tibco Services, une autre de ses sociétés. Celle-ci proposait déjà des prestations autour des infrastructures aux moyennes et grandes entreprises. De fait, TSE est aujourd'hui une coquille vide. Son ex-dirigeant, Christian Manceau, prendra la direction des partenariats de Tibco Services le premier juillet prochain.

2 M€ d'euro de revenus additionnels et 15 collaborateurs pour Alticap

En 2012, TSE a réalisé 12 M€ de chiffre d'affaires dont 2 M€ sont issus de son activité dans l'informatique de gestion. Elle apporte à Alticap un parc de 400 clients équipés de logiciels Sage dans l'Ouest de la France où était resté cantonné son action commerciale. De son côté, Alticap revendique 7 M€ de revenus au titre son exercice 2012 ainsi qu'un effectif de 80 personnes. Cette équipe est aujourd'hui renforcée par les 15 collaborateurs de l'activité gestion de Tibco SE répartis dans les agences que possédait la société à Nantes, Laval et Limoges. Elles viennent compléter le maillage territorial établi jusqu'ici par Alticap avec des points de présence à Caen, Rennes, Rouen, le Havre. Depuis juillet 2012, le revendeur possède également une agence à Nantes dont la courbe de croissance va connaître une accélération certaine avec l'apport local de Tibco SE.

Faire de Tibco l'un des trois premiers infogéreurs français de proximité

Comparée aux 58 M€ de chiffre d'affaires réalisés par le groupe Tibco dans les services managés et l'infogérance IT pour les entreprises, son activité dans l'informatique de gestion ne pesait pas bien lourd. Et, « ce marché évolue. Il est en phase de concentration et demande de forts investissements pour conquérir de nouvelles parts de marché », indique Christian Manceau. Mais l'entreprise a décidé de concentrer sa capacité d'investissement sur le marché des infrastructures informatiques et télécoms. En septembre 2012, le groupe a présenté son plan stratégique CAP 2017 qui vise à faire de lui l'un des trois meilleurs infogéreurs de proximité français à horizon 2017. Outre le fait de centrer le groupe Tibco à 100 % sur son objectif, la revente de son activité gestion va aussi lui apporter des moyens supplémentaires pour financer sa politique de croissance externe sur le marché de l'infrastructure. Il est d'ailleurs probable qu'une nouvelle acquisition dans ce domaine soit annoncée en 2014.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité