Alex Bouzari, CEO, chairman et co-fondateur de DDN Storage, a indiqué à The Register travailler avec Tintri pour assurer une continuité de support à ses clients. (Crédit : D.R.)

Alex Bouzari, CEO, chairman et co-fondateur de DDN Storage, a indiqué à The Register travailler avec Tintri pour assurer une continuité de support à ses clients. (Crédit : D.R.)

Quelques heures après s'être placée sous le chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, le fabricant de baies de stockage Tintri trouve une porte de sortie inespérée. DataDirect Networks s'est en effet porté acquéreur de la quasi totalité de ses actifs.

L'histoire s'engageait mal pour Tintri. Après avoir tiré la sonnette d'alarme fin juin en indiquant être à cours de liquidité pour continuer ses activités, l'ancienne start-up montante du stockage a jeté l'éponge en annonçant, début juillet, se mettre sous la loi américaine sur les faillites et tristement célèbre chapitre 11. Mais le sort en a décidé autrement. Ou plutôt DataDirect Networks (DDN), qui a annoncé dans la foulée vouloir reprendre une très grosse partie des actifs de Tintri. « DDN travaille avec les co-fondateurs, les membres de l'équipe, les conseillers et les créanciers de Tintri pour développer un plan gagnant conçu pour fournir aux clients de Tintri une continuité à l'appui de leur base installée et une feuille de route gagnante pour leurs besoins à long terme », a expliqué dans un e-mail Alex Bouzari, CEO, chairman et co-fondateur de DDN Storage, envoyé à The Register.

DDN, que la rédaction a eu l'occasion de rencontrer à Santa Clara fin 2016, prévoit d'intégrer à sa gamme de solutions de stockage les technologies en virtualisation, analytique et automatisation de machines virtuelles développées par Tintri.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité