Très haut débit : la Région Bretagne confie ce dossier à e-mégalis

Le syndicat mixte e-mégalis regroupe un millier de collectivités locales de Bretagne pour mutualiser des développements et des services en matière d'administration électronique. Parallèlement, la Région Bretagne développe un projet Très haut débit. Désormais e-mégalis s'occupe également de ce réseau très haut débit.

Ce transfert s'est fait juridiquement puisque la Région était dotée de la compétence télécoms, en vertu de l'article L.1425-1 du CGCT, elle la transfère au syndicat mixte. Il va donc gérer à la fois le déploiement du réseau, mais aussi sa commercialisation. Dans ses activités, e-mégalis va se répartir en deux directions, une pour ce projet Très haut débit sous la direction de Thomas Renault, l'autre pour l'activité déjà en place d'administration électronique, sous la direction de Céline Faivre, par ailleurs directrice générale adjointe du Syndicat mixte.

La gouvernance du Syndicat se retrouve entre les mains de plusieurs personnalités. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense et longtemps Président de la Région, devient Président de e-mégalis, c'est lui qui  a porté le projet Très haut débit. On retrouve Gwénegan Bui comme vice-président en charge du projet Très haut débit. La direction générale du Syndicat est assurée par Hervé Le Norcy. Par ailleurs, chaque Conseil Général en Bretagne va désigner un vice-président en  charge du Très haut débit et de l'application du SDTAN (Schéma directeur territorial d'aménagement numérique).

Par D.B.
Ajouter un commentaire
3
Commentaires

BOULET M. LE DRIAN a déjà un super boulot et un super salaire, mais il en veut plus et il prend le travail d'un autre : scandaleux et inadmissible en période de crise et le comble pour un socialiste en plus ministre de la république ? N'y a-t'il pas "social" dans socialiste ou est-ce une vue de l'esprit ? Patrick BOULET, responsable de TPE dans l'excellence, en grave difficulté à cause de nos gouvernants incompétents qui ne consultent jamais les gens du terrain pourtant soumis à des obligations d'efficacité pour durer et survivre. La situation économique est gravissime sur le terrain, mais pas désespérée, il faut arrêter de compter les morts et simplement agir pour inverser la tendance en mettant en place les fondamentaux : Mettre en place un outil d'identification des entreprises françaises par activité sur internet accessible à tous; mettre en place un outil d'identification et de classification des entreprises qui sont dans l'excellence et mettent en place des démarches qualités(tout le monde a envie de trouver et choisir ses interlocuteurs (mais personne ne le peux objectivement); imposer une marge sur vente minimum et conséquente pour pérenniser les entreprises et éviter les cassages de prix et la concurrence déloyale de nombreuses structures françaises qui tuent à tour de bras les plus hautes compétences chez les TPE/PME en termes de services, interdire le cumul d'emplois au delà d'un certain montant de revenus et d'heures théoriques de travail, supprimer des mesures...

Acide Pas bête Le Drian. Puisque les ministres ne peuvent plus cumuler de mandat, il s'est trouvé une petite place sans mandat mais bel et bien liée à la politique pour compenser. Quel beau métier que celui d'homme politique.

Raino Bonne nouvelle pour la région mais 4 vice président en plus... Je croyais que la mode était à l’arrêt de la multiplication des postes de Vice-président, ou du moins une diminution ?

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité