Une dépense inutile pour 75% des entreprises

Alors que l'avenir des communications via Internet semble doré dans les entreprises, Gartner juge inutiles les dépenses en téléphones IP perfectionnés. Et recommande pour la plupart de se tourner vers des technologies moins coûteuses.

Pourquoi investir dans de coûteux téléphones IP dotés de large écrans, alors que l'ordinateur, qui côtoie généralement ces mêmes terminaux, propose des fonctionnalités plus abouties et un écran bien plus large? C'est le constat que vient de réaliser Gartner dans un rapport (*) stipulant qu'entre 2005 et 2010 plus de 20 Md$ - dont plus de 5 Md$ pour la zone EMEA - seront, pour les deux tiers des entreprises, gâchés par des dépenses inutiles en ToIP (téléphonie sur IP). Quelque 150 millions d'appareils seront vendus aux entreprises dans les cinq prochaines années. Un vaste marché soutenu notamment par les efforts constants de migrations d'anciens systèmes vers des technologies IP, tant de terminaux que de PABX IP. Pour autant, la technologie des terminaux modernes ne conviendrait qu'à un faible 15% des entreprises. Selon le cabinet, dans 75 % des cas, les entreprises dépenseront, sans réel besoin, 150 $ pour chaque téléphone IP sophistiqué, alors qu'elles pourraient simplement relier un téléphone moins coûteux -car dépourvu de large écran- à leur ordinateur via des systèmes de communications unifiées, "plus stimulants pour la productivité". Un système de communications unifiées couvre des applications de messageries unifiées, de clients IM (Instant Messaging), de services de video-conférence et de mobilité. Gartner recommande alors fortement d'évaluer les besoins réels et par la suite de considérer les services de communications unifiées. Tout n'est toutefois pas négatif. Le cabinet admet que ces terminaux IP modernes peuvent convenir davantage à certains secteurs d'activité tels que la santé, qui n'utilisent pas de PC, mais des solutions mobiles. (*) intitulé "don't purchase IP screen phones if you have a PC on your desk".

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité