Windows Server 2025 arrive en version bêta

Deux versions de build sont proposées pour Windows Server 2025, Standard et Datacenter. (crédit : Microsoft)

Deux versions de build sont proposées pour Windows Server 2025, Standard et Datacenter. (crédit : Microsoft)

Via son programme Insider, Microsoft a confirmé l'arrivée en build 26040 de Windows Server. Il ne sera n'est plus nécessaire d'obtenir des ISO et de procéder à une installation manuelle car les mises à jour pourront directement être accessibles via Windows Update comme pour Windows 11.

Ce n'est pas tous les jours que Microsoft lance une nouvelle version de Windows Server. C'est désormais le cas avec la build 26040 disponible, via le programme Insider dédié à son OS serveur que la firme de Redmond a annoncé la couleur. Contrairement aux précédentes versions, il ne sera plus nécessaire de télécharger une ISO mais simplement le fichier source directement via le service Windows Update, comme pour Windows pour postes de travail. « Windows Server 2025 est le fruit de vos commentaires et de votre volonté d'adopter un cloud hybride et adaptatif.», a annoncé fin de semaine dernière Jeff Woolsey, responsable produit principal pour Azure Stack, HCI et Windows Server chez Microsoft. Le téléchargement directement via la page du programme Windows Insider sera toujours possible sous réserve d'y être bien sûr inscrit. Il est possible de télécharger les versions Server Standard et Datacenter.

Pour cette version, Microsoft travaille sur plusieurs axes : Windows Server Hotpatching pour tous, Active Directory et SMB de dernière génération, données et stockage critiques, Hyper-V et IA... « Le serveur SMB prend désormais en charge l'écoute d'un port réseau alternatif pour SMB over QUIC au lieu du port par défaut codé en dur. Auparavant, SMB over QUIC ne prenait en charge que QUIC(UDP)/443, mais vous pouvez désormais choisir n'importe quel port inutilisé entre 1 et 65535. Windows Server Insider ne prend pas en charge la configuration de ports TCP ou RDMA alternatifs pour le serveur SMB pour le moment », a notamment expliqué Ned Pyle, responsable de programme principal chez Microsoft.

Une version avec des bugs identifiés

Microsoft prévient cependant que des problèmes peuvent survenir sur cette pré-version de Windows Server 2025. « Si vous validez des mises à niveau à partir de Windows Server 2019 ou 2022, nous vous déconseillons d'utiliser cette version car des échecs intermittents de mise à niveau ont été identifiés pour cette version », prévient le fournisseur. Parmi les soucis, un problème sur l'application du composant optionnel WinPE-Powershell qui n'installe pas correctement Powershell dans WinPE. « Par conséquent, les cmdlets Powershell échoueront. Les clients qui dépendent de Powershell dans WinPE ne doivent pas utiliser cette version », prévient Microsoft.

A noter que cette bêta de Windows Server expirera le 15 septembre 2024.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité