WLAN : coût d'arrêt sur la croissance d'un marché en transition

Les points d'accès 802.11ax remplacent progressivement leurs équivalents exploitant le standard 802.11ac. Ils captent actuellement 3,1% des livraisons et 6,1% des revenus du marché mondial des équipements Wi-Fi. Crédit photo : Huawei

Les points d'accès 802.11ax remplacent progressivement leurs équivalents exploitant le standard 802.11ac. Ils captent actuellement 3,1% des livraisons et 6,1% des revenus du marché mondial des équipements Wi-Fi. Crédit photo : Huawei

Les ventes mondiales d'équipements WLAN ont baissé de 3,6% au troisième trimestre 2019, notamment à cause d'une baisse des achats des entreprises. IDC table sur la percée du nouveau standard 802.11ax pour relancer le marché.

Après plusieurs trimestres de croissance ininterrompue, la marché mondial des équipements WLAN s'est replié entre juillet et septembre derniers. Au cours de ces trois mois, les ventes d'équipements ont reculé de 3,6% (-4,5% en Europe de l'Ouest) à 3,8 Md$ par rapport à la même période en 2018, selon IDC. Cette décroissance tient en grande partie à une nouvelle baisse des achats des particuliers (-5,3%) qui ont apporté 2,18 Md$ de revenus aux fabricants. Mais, pour la première fois depuis longtemps, les entreprises ont également contribué à la baisse globale des ventes. Au troisième trimestre 2019, leurs dépenses se sont réduites d'1,1% à 1,62 Md$. « Le marché du WLAN professionnel est actuellement dans une phase de transition qui voit les fournisseurs adopter les derniers standards de l'industrie », explique Brandon Butler, analyste chez IDC.

Le 802.11ax capte déjà 6,1% des revenus du marché

La disponibilité à la vente de matériels supportant la nouvelle norme 802.11ax, également connue comme le Wi-Fi6, a entrainé une réduction des part de marché des équipements de la génération précédente exploitant le 802.11ac. Les modèles de ce type représentent actuellement 84,8% des points d'accès livrés aux entreprises, contre 3,1% pour leurs équivalents 802.11ax. Ces derniers captent par ailleurs 6,1% des revenus du secteur. « IDC s'attend à ce que l'adoption du Wi-Fi 6, qui intègre de nombreuses fonctions pour les usages en entreprise et l'IoT, constitue un moteur de croissance important pour le marché professionnel au quatrième trimestre 2019 et en 2020 », indique Brandon Butler.

Huawei parvient à progresser de 11% sur un marché en berne

Dans ce contexte, plusieurs fabricants importants d'équipements WLAN sont néanmoins parvenus à dégager de la croissance, parfois forte. C'est notamment le cas du numéro quatre Huawei dont les revenus ont gagné 11,2% et portent sa part de marché à 5,4%. C'est aussi celui d'Ubiquiti dont les facturations ont progressé de 9,4% et lui assurent 7,1% de la valeur globale du secteur. HPE-Aruba tire également son épingle du jeux, mais dans une moindre mesure, avec 1,3% de chiffre d'affaires supplémentaire. Il se positionne à la deuxième position du classement d'IDC, devant Ubiquiti, avec 14,1% de parts de marché. En revanche, le numéro un incontesté qu'est Cisco a subi une baisse de ventes de 4,9% mais perd seulement 0,7 point de part de marché à 44,2%.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité