34 Etats américains accusent les fabricants de mémoire d'avoir créé un cartel

Trente quatre Etats américains viennent d'entamer des poursuites antitrust contre Elpida, Hynix, Infineon, Micron, Mosel Vitelic, Nanya, et NEC, qu'ils accusent d'avoir conspiré pour fixer artificiellement haut le prix des mémoires DRAM entre 1999 et 2002. Les principales victimes du cartel seraient les grands constructeurs de PC qui ont signalé la brutale augmentation des prix à l'époque au Département de la Justice américain. Ce dernier a multiplié les poursuites au cours des dernières années et a contraint les fabricants de semi-conducteurs a payer de lourdes amendes. Mais ces sanctions ne semblent pas suffisantes pour les Etats américains, au premier rang desquels la Californie, qui ont décidé de prendre les choses en main et de mener leur propre action antitrust. S'ils parvenaient à leurs fins, les Etats pourraient imposer plus d'un milliard de dollars d'amende aux fabricants concernés...

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité