Année de consolidation pour Divalto

Les revenus et les bénéfices de l'éditeur de PGI ont stagné en 2006. Mais la société a mis à profit de cette parenthèse pour préparer l'avenir. Elle anticipe 20% de croissance pour l'exercice en cours.

Pour son exercice 2006, l'éditeur français de progiciels de gestion intégrés présente des résultats en demi-teinte. Certes, il reste largement bénéficiaire avec un résultat qui devrait approcher 12% du chiffre d'affaires à 0,8 M€. Mais alors que les revenus avaient progressé de 17% en 2005 (et les bénéfices de 75%), la croissance du chiffre d'affaires a été limitée à 3% en 2006 à 6,7 M€ pour un bénéfice stable. La société explique cette décélération de la croissance par un ralentissement du marché, qui l'a touché autant que ses concurrents. Mais aussi par les différents chantiers qui l'ont occupée l'année dernière et qui ont pu entraîner une érosion de son mordant commercial. L'éditeur estime notamment avoir consacré beaucoup d'énergie à la préparation du changement d'actionnaires, prélude à l'évolution du management, qui est intervenu en septembre dernier. Du temps et de l'énergie ont également été dépensés pour adapter les outils de prospection et former les équipes à l'évolution de la stratégie de développement commercial initiée au milieu de l'année vers les marchés verticaux. L'éditeur a en effet décidé de se concentrer sur le recrutement d'éditeurs spécialisés qu'il essaye de convaincre d'interfacer leurs solutions avec son PGI. Enfin, pour ne rien arranger, la société finalise une évolution majeure de son offre pour le mois de juillet prochain. Toutefois, ces différents chantiers auront au moins eu le mérite de préparer l'avenir. En vertu de quoi, les dirigeants de Divalto tablent sur une croissance au moins égale à 20% cette année. Ces derniers reviendront sur toutes ces évolutions au cours de l'événement annuel de la société, baptisé Diva Business Club, qui se tiendra les 28 et 29 mars prochain en présence d'une centaine d'ingénieurs commerciaux et de techniciens avant vente issus des rangs de ses partenaires.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité