Des serveurs IBM, HP et Dell avec des puces 16 coeurs Opteron 6200 d'AMD

Dell, HP et IBM, soit les 3 principaux fournisseurs de serveurs, ont fait part de leur intention de proposer des machines exploitant les Opteron 6200 d'AMD qui repoussent les limites du genre avec pas moins de 16 coeurs par processeur. Également connues sous le nom de code Interlagos, ces puces sont de 25 à 30% plus rapides que les précédentes (Opteron 6100 avec 12 coeurs) selon le fondeur de Sunnyvale.

Un plus grand nombre de coeurs sur les puces d'AMD pourrait apporter plus de performances aux serveurs avec certaines applications tout contribuant à la réduction de la consommation d'énergie, a déclaré Dan Olds, analyste chez Gabriel Consulting Group.

Les serveurs animés par ces processeurs travailleront plus vite  dans les  environnements fortement virtualisés accueillant des bases de données et calcul haute performance, a précisé M.Olds. Plus de coeurs sur les serveurs offrent une plus grande granularité dans la répartition des charges de travail et contribuent également à la consolidation des plates-formes serveurs dans un centre de calcul. «AMD a augmenté de manière plus significative qu'Intel le nombre de coeurs et ils offrent une certaine parité en milieu et haut de gamme » a déclaré Olds. Pour l'instant, Intel ne propose que 10 coeurs max sur ses puces serveur Xeon.

Si les processeurs Intel fournissent de meilleures performances brutes, AMD propose une meilleure réactivité avec sa puce, selon l'analyste. Alors que les entreprises cherchent à réduire leurs coûts, AMD offre de meilleures performances par watt avec ses dernières puces par rapport à celles d'Intel. Les Opteron 6200 puces sont basées sur une nouvelle micro-architecture processeur baptisée Bulldozer (voir détails sur la plate-forme).

5 serveurs attendus chez HP

HP a introduit pas moins de cinq serveurs ProLiant G7 avec des puces AMD Opteron 6200. On peut ainsi monter jusqu'à 2048 coeurs par rack, soit 33% en plus par rapport à la génération précédente, a indiqué le constructeur. Ces machines amélioreraient leurs performances de 35 % pour l'exécution de certaines applications. Ces serveurs seront disponibles à partir du 29 novembre aux États-Unis aux prix suivants :  à partir de 2 679 $ pour le BL465c, 9 559 $ pour le BL685c, 3699 $ pour le  DL385, 6309 $ pour le DL585 et 1 559 $ pour le DL165.

De son coté, IBM mettra à jour son serveur System x 3755 M3 en rack avec ces puces, a déclaré Jim Smith, un porte-parole d'IBM. La plate-forme sera probablement disponible dans le courant décembre. Reposant sur une carte mère quatre sockets, ce serveur se destine aux environnements virtualisés ou aux applications intensives comme les bases de données, a déclaré le speaker d'IBM. Avec ses 16 coeurs, cette machine est également une option pour ceux qui veulent des serveurs haute performance à un prix abordable. Signalons enfin que l'x 3755 M3 est le seul serveur d'IBM sur base AMD. Les mesures de performances de cette machine seront publiées très bientôt selon M.Smith.

Si Dell va également mettre à jour ses serveurs avec les dernières puces d'AMD, aucun communiqué n'a été publié à ce jour. On sait juste que le PowerEdge 815 passera de 48 à 64 coeurs avec les Opteron 6200.

Cray et Amax poussent la puce sur le HPC

Dans les prochaines semaines, ces processeurs seront également disponibles dans les serveurs d'Acer et de Cray, a indiqué AMD. Avant la conférence SC11 à Seattle, Cray a précisé qu'il construisait un supercalculateur baptisé Blue Waters pour le compte du National Center for Supercomputing Aplications à l'Université de l'Illinois. Ce système aura 49 000 processeurs Opteron 6200 16 coeurs et fournira des performances en pointe de 11,5 Pétaflops. Rappelons que Cray a remplacé au pied levé IBM, qui avait initialement été contactée pour construire le système.

Toujours à l'occasion du SC11, un petit constructeur spécialisé dans le HPC, Amax, a montré deux serveurs - 1U et 2U -  pouvant accueillir jusqu'à quatre processeurs 16 coeurs. La machine 1U, la HA-1402, peut accueillir jusqu'à quatre puces 16 coeurs dans son châssis, avec trois disques durs dans les emplacements 3,5 pouces. Le HA-2403 au format 2U possède un peu plus d'espace pour le stockage et peut accueillir en sus des unités SSD.





Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité