Fort ralentissement des ventes de PC en France

Fin de cycle de renouvellement dans les entreprises, ralentissement de la croissance dans le grand-public, confirmation du succès des portables, forte érosion de la position de HP, grosse progression d'Acer, tassement de Dell et reotur d'IBM via Lenovo : l'année 2007 pourrait voir le bouleversement du marché PC en France.

Mauvaise surprise sur le marché français des ventes de PC avec une croissance très faible (+2,5%) des livraisons au 2e trimestre 2006. Il s'agit selon Gartner de la plus faible progression trimestrielle enregistrée depuis 2001. Reste que l'hexagone n'est pas le seul pays à fort ralentissement l'Allemagne voyant même le niveau des livraisons reculé (-4,3%) tandis que le Royaume Unis connaît une légère croissance (+0,7%). Loin des 6,6% de moyenne en Europe, largement lié à la progression constante dans les pays de l'est du continent. Première conséquence selon Gartner : les difficultés à écouler les "vieux" stocks et donc à placer les nouveaux produits. Une réalité particulièrement visible sur le marché entreprises où le cycle de renouvellement touche à sa fin en dépit d'investissements dans des flottes portables. Côté constructeur, tout le monde ne connaît pas la crise : Le premier d'entre eux dans l'Hexagone - HP - est en net recul (-5% pour 342 240 unités livrées) et passe même pour la première fois depuis très longtemps sous la barre des 20% de parts de marché. Si cette érosion se confirmait sur ce même rythme, 2007 pourrait être l'année d'une petite révolution locale avec l'émergence d'un nouveau leader qui pourrait être... Acer ! Fort de son positionnement sur le segment portable, le taiwanais enregistre un bond de 36,8% remarquable sur un marché atone portant le nombre d'unités livrées à 295 239 et s'octroyant 17,1% du marché. Il dame ainsi le pion à Dell, relégué à la 3ème place en dépit d'une croissance à 2 chiffres (10,6% à 268 660 unités livrées et 15,6% de parts de marché). Derrière, Nec se maintient et IBM via Lenovo enregistre son retour dans le top 5 avec des vente en hausse de 9,9% (à 86 857 unités livrées et 5 % de parts de marché). Sur le seul segment portable, la croissance est nettement plus soutenue avec +19,5% et près de 690 000 unités livrées. Les portables représentent désormais plus du tiers des ordinateurs personnels commercialisés. Une tendance qui profite donc à Acer (qui en vend un sur quatre) mais également à NEC et Toshiba, respectivement 4ème et 5ème constructeurs de l'Hexagone mais avec des taux de croissance de plus de 40%. Selon Isabelle Durand, analyste Gartner, "les stocks devraient se réduire au troisième trimestre 2006. En effet, le retour de certains constructeurs comme Maxdata, Elonex et Gateway sur le marché grand public et les promotions de rentrée des grandes marques devraient permettre de maintenir la croissance sur ce segment. D'autre part, la troisième édition du programme étudiant sur les portables et la mise en place par le gouvernement du nouveau plan informatique baptisé "Internet accompagné" en faveur des familles à revenus modestes devraient également renforcer l'équipement des foyers en France au cours des prochains mois."

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité