HP lance la Slate 2, une tablette destinée aux entreprises

Quelques jours après avoir annoncé qu'il gardait sa division PC, HP présente la tablette Slate 2, un deuxième modèle sous Windows 7 destiné aux entreprises, qui succède à la Slate 500. En attendant les futures tablettes sous Windows 8.

Proposée sous Windows 7, la tablette Slate 2 tout juste annoncée par HP vise la même cible que la Slate 500, commercialisée l'an dernier à destination des entreprises. Elle repose sur le processeur Atom Z670 à 1,5 GHz d'Intel et présente un écran capacitif tactile de 8,9 pouces. La puce accélère le décodage des vidéos 1080p. Ce produit sera disponible mondialement ce mois-ci. Son prix démarre à 700 dollars avec 32 Go de stockage, le WiFi et Windows 7 Home Premium.

La semaine dernière, HP a indiqué qu'il conserverait sa division Personal Systems Group, qui produit PC, smartphones et tablettes. Lorsque le constructeur avait révélé qu'il réfléchissait à se séparer de cette division, en août dernier, il avait dans la foulée annoncé l'arrêt de ses tablettes TouchPad et ses smartphones Palm sous WebOS. A l'avenir, les PC et tablettes de HP seront déclinés autour de Windows 8. Il n'a pas été précisé si les utilisateurs de la Slate 2 pourront évoluer vers le prochain OS de Microsoft.

Des fonctions de sécurité gérées à distance

Prévue pour une utilisation professionnelle, la Slate 2 pourra exploiter des applications écrites pour les processeurs x86 et Windows. « Les utilisateurs en entreprise recherchent surtout une intégration facile dans leur infrastructure », rappelle Kyle Thornton, responsable des produits émergents chez HP. Il estime que l'insertion des terminaux sous Android ou iOS dans les environnements informatiques nécessite des ajustements supplémentaires. La Slate 2 permet d'accéder à des contenus d'entreprise et à prendre des notes à l'aide d'un stylet. Adjoint d'un clavier externe optionnel, elle peut faire office de PC.

La tablette dispose aussi de fonctions de gestion et de sécurité que les administrateurs pilotent à distance. Ainsi, les données de la tablette seront effacées en cas de vol. Pour retrouver la trace des tablettes égarées, HP propose en complément le logiciel Computrace Pro d'Absolute Software. Le processeur Atom Z670 intègre par ailleurs la technologie de chiffrement et d'authentification matérielle Trusted Platform Management. Les administrateurs système disposent également d'un outil pour déployer une image logicielle standardisée sur des centaines de tablettes, a ajouté Kyle Thornton.

Si Intel a indiqué que sa puce Atom Z670 pouvait être utilisée sous Android 3.0, HP n'a pas souhaité préciser si sa tablette serait un jour proposée avec l'OS de Google. Avec sa Slate 2, il entre en concurrence avec Dell et sa tablette Latitude ST sous Windows 7, ainsi qu'avec Cisco qui propose, avec la Cius, un modèle sous Android. Dans l'entreprise, c'est l'iPad d'Apple qui tient actuellement la corde. Elle est utilisée pour accéder aux e-mails, aux agendas, au web et aux documents.



s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité