Infor se muscle en décisionnel et chatouille Oracle et SAP

A peine SSA Global digéré Infor - aidé des banques - remet plus de 3 Md$ sur la table et acquiert des spécialistes du décisionnel et de l'analyse financière. Naissance virtuelle d'une alternative à Oracle et SAP, particulièrement crédible sur le midmarket.

Infor confirme son ambition de se poser en alternative à SAP et Oracle sur le marché des PGI en rachetant coup sur coup extensity et Systems Union Group à peine l'acquisition de SSA Global - annoncée en mai - conclue. Désormais, le 3ème éditeur mondial, propose donc également des briques performantes au niveau décisionnel. Les différentes applications seront d'autant plus simples à intégrer qu'avec Extensity, Infor s'octroie l'une des parties de Geac non concernée par la vente de ce dernier à... Infor en novembre 2005 ! De son côté, Systems Union, édite des solutions de gestion de finance - également lié à des fonctionnalités décisionnelles - et est également le principal actionnaire de MIS, spécialiste allemand de l'analyse financière. Fort de ses nouveaux achats, qui auraient coûté près de 3,5 Md€ sous forme de prêts bancaires américains, Infor doit maintenant confirmer sa position de numéro 3 et augmenter le CA cumulé de son périmètre qui se monte désormais à plus de 2 Md$ annuel. Infor est présent dans une centaine de pays et revendique quelque 70 000 clients, essentiellement dans le "midmarket" soit, selon Jim Schaper, PDG du groupe, "des sociétés réalisant de 50 M$ à 2 MD$ de CA". Ensemble de briques juxtaposées par rachats successifs depuis 2002 par Golden Gate Capital, Infor doit convaincre de sa capacité d'intégration et de suivi de lignes de produits complémentaires mais disparates. Jim Schaper prévoit à cet effet la présentation d'une roadmap de produits sur trois ans dès le mois de septembre.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité