Les développeurs d'applis mettent les bouchées doubles sur les tablettes Android

Pour Scott Schwarzhoff, vice-président du marketing de Appcelerator, « la question que se posent la plupart des développeurs aujourd'hui, c'est :  Après l'iPhone, vers quel système dois-je me diriger ? Android ou celui de l'iPad ? » Et ils répondent que, « pour celui qui vise une part croissante du marché, alors c'est sur Android » qu'il doit miser. « En effet, les développeurs pensent que les tablettes sous Android vont avoir un impact considérable sur l'informatique grand public. » La ruée vers Android pour remporter la manne attendue contribuera à consolider la position des deux rivaux de tête que sont Google et Apple, et à marginaliser un peu plus les autres systèmes d'exploitation en les plaçant dans une position dont ils auront peut-être du mal à se sortir, indique l'enquête.

Android, la carte à jouer pour 2011

Le sondage, mené il y a deux semaines par Appcelerator et le cabinet de recherche IDC, a été effectué auprès de plus de 2 200 développeurs utilisant la cross plate-forme de compilation Titanium d'Appcelerator pour créer des applications mobiles intégrant du JavaScript, du HTML et du CSS. Parmi les personnes interrogées, 92% se disent «très intéressées» par le développement d'applications pour l'iPhone, et 87% répondent la même chose pour les smartphones Android, soit 5% de plus que lors du dernier sondage réalisé il y a trois mois. Mais c'est la réponse concernant le développement d'applications pour les tablettes sous Android qui a attiré l'attention du vice-président d'Appcelerator. « Les tablettes sous Android prennent 12 points, » a-t-il déclaré, «  74% des développeurs se disant très intéressés par la plate-forme. » Comparativement, l'iPad d'Apple ne gagne que 3 points à 87%. « La croissance rapide des tablettes sous Android montrée par l'enquête résulte largement des nombreuses annonces de lancement de tablettes tournant sous le système de Google faites au dernier Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas par plusieurs fabricants, offrant ainsi une belle perspective à l'OS de Google pour 2011, » estime Scott Schwarzhoff. « On surveillera sans doute sa progression pendant toute cette année, » a-t-il ajouté. « L'iPad va continuer sur sa lancée, peu importe ce qu'apportera l'iPad 2. Mais Android va faire figure de carte majeure à jouer. »

Le prix des tablettes, facteur essentiel

Comme l'explique Scott Schwarzhoff, « désormais, les développeurs doivent parier sur une plate-forme bien avant qu'elle ne devienne populaire, ou ils risquent de se retrouver sur le bord de la route, devancés par les nombreux concurrents. » Cela signifie aussi que l'enquête réalisée par Appcelerator rend compte de l'opinion actuelle des programmeurs en ce qui concerne le potentiel des appareils sous Android. Leurs réponses permettent aussi de désigner l'élément essentiel qui, selon eux, devrait contribuer au succès des tablettes sous Android : le prix. « Nous avions le sentiment que le facteur déterminant serait l'arrivée de Honeycomb, » a déclaré le responsable d'Appcelerator, se référant à la prochaine version du système d'exploitation Android spécialement développé pour les tablettes. « Non seulement ce n'est pas l'élément essentiel, mais il arrive même en quatrième position. La vraie découverte, surprenante, a été de voir que le prix était le motif principal. » Avec autant de tablettes Android - 85 annoncées au CES au début du mois selon le décompte fait par Scott Schwarzhoff - dont la une commercialisation est prévue cette année, le prix va créer un effet levier et une compétitivité que certains voudront mettre à profit. Et les développeurs sont convaincus que cela se traduira pour eux par une augmentation des parts de marché.

«  Compte tenu du nombre élevé d'appareils qui doivent arriver sur le marché, le prix va devenir un facteur très important,» a déclaré Scott Schwarzhoff. « Les développeurs pensent qu'il pourrait y avoir des tablettes à moins de 200 dollars, voire même à moins de 100 dollars et ils y voient une opportunité majeure, parce que n'importe quel développeur regarde en priorité le volume des ventes potentielles, » ajoute-t-il. Mais le prix des tablettes sous Android - répertorié comme un élément « vaporeux » par le chef des opérations d'Apple dans sa liste des rivaux de l'iPad - n'a pas encore été révélé, laissant les développeurs à leurs suppositions. Scott Schwarzhoff a reconnu que la situation était fluide. « Pendant la période des Fêtes, on a constaté une nouvelle dynamique sur les prix des tablettes que nous ne comprenons pas bien encore. » Les plates-formes de vente, autre élément en faveur d'Android...

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité