Les ventes mondiales de PC augmentent de 12,6% au premier trimestre 2006

Dopée par la région Asie-Pacifique, la progression observée dans les économies les moins riches incite l'institut d'études IDC à revoir à la hausse ses estimations de croissance globale pour les périodes à venir.

Les ventes mondiales de PC sont restées solides au premier trimestre, en dépit d'une croissance qui a ralenti ces trois dernières années. IDC indique ainsi que le nombre de machines écoulées a progressé de 12,6% sur un an, grâce notamment aux bonnes performances du marché asiatique. L'augmentation constatée dépasse les dernières prévisions des analystes, qui tablaient sur une hausse de 11,8%. Les marchés dits matures n'ont pas réussi à atteindre le taux de croissance moyen, à l'image de l'Europe occidentale et des Etats-Unis, où les ventes se sont révélées inférieures de 1 point aux estimations. La croissance des produits nationaux dans ces économies est plus faible que celle des marchés émergents et, surtout, les stocks y restent à un niveau élevé, en raison notamment des reports successifs de la sortie de Windows Vista. Des retards qui conduisent à repousser les décisions de renouvellement de matériel. Du côté des marchés émergents, en revanche, les ventes maintiennent leur dynamique de croissance, déjà observée au cours des périodes précédentes. Stimulée par la région Asie-Pacifique, la progression dans les économies les moins riches contrebalance l'essoufflement des pays matures sur ce trimestre. Elle conduit également IDC à revoir à la hausse ses estimations de croissance globale pour les périodes à venir. Alors que l'institut tablait jusqu'alors sur une augmentation des ventes de 10,5%, la progression pourrait finalement atteindre 10,8% en 2006. Outre les bonnes performances des marchés émergents, d'autres facteurs ont contribué à la bonne tenue des ventes, comme l'engouement qui ne faiblit pas pour les PC portables et la baisse continue des prix, fruit d'une compétition toujours plus sévère entre fabricants. Par ailleurs, selon une étude publiée par Computer Industry Almanac, il devrait se vendre presque autant d'ordinateurs dans les cinq prochaines années qu'au cours des trois dernières décennies. Une dynamique qui pourrait profiter particulièrement aux Mac, dont les livraisons devraient doubler d'ici à 2010. Apple a ainsi écoulé 16,2 millions de machines entre 1991 et 1995, 17,6 millions entre 1996 et 2000, 17,2 millions entre 2001 et 2005. Surfant sur la vague née de l'adoption des processeurs Intel et de l'arrivée de Windows, les ordinateurs Apple devraient atteindre un niveau de vente record de 33 millions entre 2006 et 2010.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité