OpenText va finalement racheter Hummingbird

Le canadien Hummingbird, le numéro 5 mondial de la gestion de contenus (source Garter 2005) a finalement accepté l'offre de rachat du numéro un mondial du secteur, son compatriote Open Text qui avait surenchéri au début du mois de juillet sur l'offre initiale du fonds d'investissement Symphony Technology. Basé à Waterloo, dans l'Ontario (Canada), Open Text va acquérir son concurrent de Toronto pour environ 489 M$, un prix qui valorise l'action Hummingbird à 27,85$ contre 26,75$ proposés initialement par Symphony. Dans un marché en pleine consolidation, Open Text conforte une nouvelle fois son offre de gestion de contenus d'entreprises par une acquisition. Le rachat de Hummingbird fait en effet suite à celui en décembre 2004 de l'allemand Ixos Software, et à celui un peu plus tôt du Canadien Gauss. Gauss avait apporté à Opentext, ses outils de gestion de connaissances et de gestion de contenu collaboratif, tandis qu'Ixos apportait son savoir faire de la gestion de contenus structurés et d'archivage. Hummingbird devrait, de son côté, renforcer l'implantation d'Open Text dans le secteur des administrations et sur le marché vertical du juridique Avec ce nouveau rachat, Open Text, renforce aussi sa position face à ses grands concurrents IBM, EMC/Documentum et FileNet. Selon les derniers chiffres de Gartner, publiés en mai 2006, Documentum se rapprochait en effet dangereusement d'Open Text, avec 13,1% du marché contre 13,2% pour son concurrent canadien.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité