VoIP : poule aux oeufs d'or des opérateurs

De nouveaux services, une intégration facilité, des coûts de maintenance réduit : la voix sur IP s'impose dans le modèle économique des opérateurs.

Selon une étude menée par Infonetics, la vente de nouveaux services et applications accessibles sur les réseaux IP est la principale raison quant à l'adoption de la voix sur IP par les opérateurs. De plus, la VoIP est attrayante car elle s'intègre plus facilement qu'un réseau téléphonique traditionnel. Une fois installée, sa maintenance est également moins coûteuse. Dans une étude précédente, le cabinet de recherche a indiqué que les revenus des opérateurs, issus de la VoIP, atteindront 38,9 milliards de dollars en 2009. En Europe comme en Asie, trois quarts du chiffre d'affaires généré par la voix sur IP proviennent du marché résidentiel. Le reste est issu du marché professionnel. Aux Etats-Unis, cette répartition est équitable. Enfin, Infonetics précise que les connexions longues distances internationales est le segment de la VoIP qui connaîtra la plus forte croissance. Globalement, l'ensemble du trafic voix sur IP doublera au cours des deux prochaines années, prédit Infonetics.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité