13,4% de hausse pour le marché mondial des semiconducteurs

Les composants mémoires pèsent à eux seuls 34,8% du marché des semiconducteurs contre 31% en 2017. (crédit : zathris/Pixabay)

Les composants mémoires pèsent à eux seuls 34,8% du marché des semiconducteurs contre 31% en 2017. (crédit : zathris/Pixabay)

Sur l'année écoulée d'après le cabinet Gartner, le marché des semiconducteurs dans le monde a dépassé les 476 milliards de dollars porté par l'accroissement de la demande en mémoires DRAM et flash. Le numéro 1 du marché, Samsung Electronics, a vu ses revenus bondir de 26,7% sur un an, suivi par Intel (+12,2%) et SK hynix (+38,2%).

Le marché des semiconducteurs a bouclé 2018 sur une performance notable. D'après le cabinet d'études Gartner, ce dernier a en effet progressé en valeur de 13,4% sur un an pour atteindre 476,7 milliards de dollars de revenus. Parmi les acteurs dont les revenus ont le plus progressé sur la période, le premier acteur mondial du secteur, Samsung Electronics, avec 75,9 milliards de dollars (+26,7%), mais surtout SK hynix, troisième au classement mondial qui a vu son chiffre d'affaires se hisser de 38,2% à 36,4 milliards de dollars. Alors qu'il talonnait le leader coréen en 2017, Intel a vu ses revenus bien moins augmenter (+12,2%) : s'il conserve sa deuxième place au classement, le fondeur de Santa Clara est désormais distancé de 10 milliards de dollars par le numéro 1.

A noter par ailleurs la performance de Micron Technology, à la 4e place, dont le chiffre d'affaires a cru de 33,8% à 30,6 milliards de dollars. Juste derrière, le duo Broadcom et Qualcomm, respectivement à la 5e et 6e place, n'a pas particulièrement brillé : le premier a vu ses revenus croitre de seulement 7,4% (16,5Md$) tandis que ceux du second ont reculé de 4,5% (15,4Md$). Un temps envisagée, l'OPA de Broadcom sur Qualcomm, a finalement été bloquée par Donald Trump en mars 2018, empêchant de donner naissance à un groupe qui aurait pu être en capacité de se glisser dans le trio de tête du marché mondial des semiconducteurs.


Top 10 des fournisseurs de semiconducteurs dans le monde. (crédit : Gartner)

Inquiétudes sur la santé du marché mondial de la mémoire en 2019

Parmi les différentes familles de puces composant ce marché, celles des mémoires (DRAM, flash...) pèsent à elles seules 34,8% du marché contre 31% en 2017, et ont connu la hausse la plus forte en valeur (27,2%). « Le plus grand fournisseur de semiconducteurs, Samsung Electronics, a renforcé son avance en tant que premier fournisseur en raison de l'essor du marché des mémoires DRAM », a expliqué Andrew Norwood, vice président, analyste chez Gartner. Si l'essor de la DRAM a également bien profité à un autre grand acteur SK hynix, les fabricants de mémoires devraient connaitre une année moins florissante en 2019 en raison d'une pression sur leurs marges dûe aux besoins d'investissements R&D dans les technologies et procédés de fabrication innovants.

Le Gartner a par ailleurs noté un ralentissement pendant une bonne partie de l'année de la croissance des revenus moyens générés par la vente de mémoires flash NAND en 2018 « en raison d'une offre excédentaire ».  La hausse des revenus de ces mémoires (6,5%) a notamment été tirée par une adoption accrue des SSD. « 2019 sera un marché très différent des deux années précédentes », a cependant prévenu Andrew Norwood. « Le marché de la mémoire est déjà entré dans une période de ralentissement dans un contexte de guerre commerciale imminente entre les États-Unis et la Chine et l'incertitude croissante à propos de l'économie mondiale. »

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité