Annuels Adobe : les services cloud pèsent maintenant plus que les licences

Les souscriptions aux services cloud de l'éditeur ont dégagé 2,07 Md$ de chiffre d'affaires en 2014. Elles représentent désormais 50% de ses revenus contre 39% pour les ventes de licences.

Adobe fait une transition à grand pas vers le cloud. Lors de son exercice 2014 clos fin novembre, l'éditeur de solutions graphiques a généré 2,07 Md$ de chiffre d'affaires dans la vente de ses logiciels en mode SaaS. C'est 82,5% de mieux qu'il y a un an. En contrepartie, les revenus que l'entreprise tire de ses ventes de licences ont reculé de 34% pour ne plus se situer qu'à 1,62 Md$. Avec les contrats de services et de support, son chiffre d'affaires global atteint 4,14 Md$, en légère hausse par rapport aux 4,05 Md$ déclarés l'an dernier. En revanche, le résultat opérationnel a subit un repli de 7% à 422,7 M$, avec pour effet une baisse du résultat net (-12%) à 253,5 M$.

En un an, les souscriptions à l'offre Creative Cloud d'Adobe ont progressé de plus de deux millions pour atteindre 3,4 millions d'ouvertures de comptes. Les services Marketing Cloud ont dégagé quant à eux 1,17 Md$ de chiffre d'affaires, soit mieux que les 30% de croissance anticipés par l'éditeur.

Par F.A.
Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité