Annuels Groupe Open : la baisse d'effectif a coûté 7 M€ de revenus en 2019

L'effectif productif total de Groupe Open est remonté à 3 444 membres au 31 ddécembre dernier. Illustration : D.R.

L'effectif productif total de Groupe Open est remonté à 3 444 membres au 31 ddécembre dernier. Illustration : D.R.

Le chiffre d'affaires annuel de Groupe Open a reculé de 3,9% l'an dernier, en bonne partie sous l'effet d'une recul de l'effectif productif.

Groupe Open a réalisé un exercice 2019 décevant sur un marché français du conseil et des services dont la croissance a pourtant été évaluée à +3,1% (source : Syntec Numérique). L'an dernier, L'ESN a dégagé 303,9 M€ de chiffre d'affaires, soit 3,9% de moins qu'en 2018. Ce résultat tient notamment à la baisse du recours à la sous-traitance qu'elle s'est imposée pour se mettre en conformité avec la législation française. Il en a découlé un manque de main d'oeuvre qui lui a fait perdre 7,1 M€ de revenus sur l'année. Sans ce déficit de collaborateurs, la baisse des facturations aurait été limitée à 1,9%. De son côté, l'effet calendaire défavorable de l'année 2019 lui a coûté 0,4 point de croissance.

Une nouvelle politique RH qui commence à payer

Pour redresser la barre, Groupe Open a engagé une refonte de sa politique RH depuis la fin 2018. Les bénéfices de cette action ont commencé à se faire véritablement sentir au cours du second semestre de l'année passée. Passé de 3 593 à 3 427 personnes entre fin décembre 2018 et fin septembre 2019, l'effectif productif total de l'ESN est en effet remonté à 3 444 membres au 31 décembre dernier. « Les effets des actions déjà déployées, relatives à l'effectif productif et au taux d'occupation, permettent d'obtenir la visibilité d'une forte amélioration des résultats 2020 par rapport à ceux de 2019 », indique le groupe par voie de communiqué de presse.

35% du CA provient de la banque/finance/assurance

Groupe Open tire la plus grande partie de ses revenus des projets qu'elle mène dans le secteur de la banque/finance/assurance (35% du chiffre d'affaires en 2019). Les secteurs Energie, Services & Transports, et Secteur public représentent respectivement 15%, 15% et 14% de ses facturations. Son activité Agences Digitales et Solutions est au moins l'un de ses pôles les plus performants avec un chiffre d'affaires en hausse de 20% à 20 M€ en 2019.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité