Apple regroupe la direction de l'IA et de Siri sous la responsabilité de John Giannandrea

Avant d'être recruté par Apple, John Giannandrea est entré chez Google en 2010 par le biais du rachat de Metaweb dont il a été le directeur technique de 2005 à 2010. (Crédit : Apple)

Avant d'être recruté par Apple, John Giannandrea est entré chez Google en 2010 par le biais du rachat de Metaweb dont il a été le directeur technique de 2005 à 2010. (Crédit : Apple)

Passé de Google à Apple en avril dernier, l'expert en intelligence artificielle John Giannandrea vient de se voir confier la gestion des équipes en charge de Siri et de Core ML. Ceci afin que la marque à la pomme rattrape son retard dans le développement de technologie utilisant l'IA.

Quand on aime les GAFA, on ne les quitte pas. Quand John Giannandrea quittait ses fonctions de direction des projets d'intelligence artificielle chez Google, en avril dernier, après huit ans de bon et loyaux services, c'était pour rejoindre Apple. Aujourd'hui, alors qu'il occupe le même poste chez la marque à la pomme, cette dernière vient de lui confier les rênes des équipes qui développent Siri et celles en charge de l'interface Core ML, qui aide les développeurs à intégrer des fonctionnalités d'apprentissage automatique dans leurs apps.

Rien ne change dans la structure des deux dernières divisions, si ce n'est qu'elles ne rendront plus de comptes à Craig Federighi. Ce dernier est toujours à la tête de l'ingénierie logicielle mais ne gère donc plus que le développement de l'iOS et du macOS. Ce changement de mains, révélé par TechCrunch, intervient alors qu'Apple a pris du retard en matière d'IA comparé à ses concurrents, notamment sur le marché de la domotique et sur le développement de technologie de traitement du langage naturel ou de la vision par ordinateur.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité