Arris rachète Ruckus Wireless à Broadcom pour 800 M$

Arris compte sur le rachat de Ruckus pour se développer dans le domaine des réseaux sans-fil.

Arris compte sur le rachat de Ruckus pour se développer dans le domaine des réseaux sans-fil.

En rachetant les solutions WiFi de Ruckus Wireless à Broadcom, Arris International compte se développer au-delà de sa clientèle historique constituée des opérateurs de satellites et du câble.

C'est donc Arris International qui va racheter Ruckus Wireless ainsi qu'une partie de l'activité IP de Brocade à Broadcom. Ce fabricant d'équipements pour les opérateurs du câble et satellites devrait débourser 800 M$ pour récupérer les points d'accès WiFi de Ruckus Wireless. Il devrait également mettre la mains sur les switchs de campus ICX de Brocade. Ces actifs seront rassemblés dans une nouvelle division d'Arris qui sera dirigée par Dan Rabinovitsj, l'actuel directeur des opérations de Ruckus Wireless.

L'opération est un énième épisode du rachat de Brocade par Broadcom. Le fabricant de semi-conducteurs pour systèmes de communication avait annoncé l'acquisition de l'équipementier réseau lors de l'été 2016, seulement quelques mois après que ce dernier a racheté Ruckus Wireless pour 1,2 Md$. Le fabricant de points d'accès Wi-Fi ne faisait toutefois pas partie des plans de Broadcom. Celui-ci souhaitait surtout s'appuyer sur le savoir-faire de Brocade pour renforcer ses solutions de stockage fiber channel.

Développer des réseaux cellulaires privés

Pour Arris, c'est l'occasion de diversifier son activité vers le WiFi qui prend une place de plus en plus importante dans les entreprises au détriment de l'Ethernet. Ruckus figure parmi les principaux acteurs du LAN sans fil. Il travaille en outre sur le développement de réseaux cellulaires privés et teste actuellement un système LTE d'intérieur baptisé OpenG.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Pour contrer les cyberattaques, en particulier les ransomwares, les établissements de santé s'organisent, de la mise en place d'outils de cybersécurité - avec des sauvegardes...

Publicité