Avec un tour de table à 13 M€ Dataiku accélère au niveau mondial

Florian Douetteau (ci-dessus) est PDG et co-fondateur de Dataiku, avec Thomas Cabrol, Chief data scientist, Marc Batty, Chief customer officer, Florian Douetteau, PDG et Clément Stenac, CTO.

Florian Douetteau (ci-dessus) est PDG et co-fondateur de Dataiku, avec Thomas Cabrol, Chief data scientist, Marc Batty, Chief customer officer, Florian Douetteau, PDG et Clément Stenac, CTO.

Conçue pour les équipes de data scientists, la plateforme DSS de l'éditeur français Dataiku permet de collecter et préparer les données pour élaborer ensuite des modèles prédictifs en s'appuyant notamment sur le machine learning. Créée à Paris et déjà installée à New York, la société vient d'obtenir 12,8 M€ (14 M$) dans un tour de table conduit par FirstMark Capital pour accélérer son développement commercial au niveau mondial.

(mise à jour) L'éditeur Dataiku lève 14 M$ (12,8 M€) dans un tour de table mené par le fonds de capital risque new-yorkais FirstMark Capital, auquel participent également ses investisseurs historiques, Alven Capital et Serena Capital. Créé à Paris en 2013 par quatre co-fondateurs - Florian Douetteau, PDG, Clément Stenac, CTO, Thomas Cabrol, chief data scientist, et Marc Batty, chief customer officer - l'éditeur est également depuis 2015 à New York où il vient tout juste de déplacer son siège social. Ses équipes développent une plateforme collaborative, DSS, qui permet de collecter et préparer des données brutes, puis d'élaborer et déployer des modèles prédictifs. En trois ans, Dataiku a déjà tracé sa voie parmi les acteurs du big data. Il compte parmi ses utilisateurs des groupes comme L'Oréal, Axa, Vente Privée, Showroomprive.com, Chronopost, Essilor, Blablacar ou encore Voyage Privé. Ce dernier s'est par exemple appuyé sur sa plateforme pour augmenter de 6% le panier moyen des clients de son site web. Le voyagiste en ligne a pu améliorer le ciblage de ses offres à l'aide de modèles prédictifs en proposant les voyages les plus pertinents pour ses visiteurs.

AdTech Ad DSS est une plateforme de développement intégrée qui permet aux équipes de data scientists et data analysts des entreprises d'accélérer le prototypage et la mise au point d'applications prédictives en partant des données brutes. Elle regroupe des outils de connectivité et de preparation des données, d'apprentissage machine, de datamining et de visualisation. L'utilisateur peut s'appuyer sur une interface visuelle pour filtrer et analyser les données ou pour faire appel au machine learning, sans coder. Il peut aussi recourir aux langages de développement qu'il manipule couramment (Python, R, SQL).



Visualisation du pipeline de données sur la plateforme DDS.

70 recrutements prévus « prochainement » Avec les fonds qu'il vient de lever, Dataiku compte accélérer son développement commercial aux Etats-Unis, en Europe et en Asie. Ses équipes de R&D sont basées en France. Sur l'année en cours, la société indique avoir doublé ses effectifs qui réunissent aujourd'hui 70 personnes. Les recrutements envisagés devraient de nouveau doubler le nombre de ses collaborateurs. « 70 personnes seront recrutées prochainement, 45 en France et 25 aux USA », nous a précisé Dataiku par e-mail. La société dit avoir multiplié par 4 ses ventes en 2016, mais sans souhaiter en préciser le montant. Elle a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 1,68 M€. En janvier 2015, une première levée de fonds de 3,2 M€ avait été faite auprès d'Alven Capital et Serena Capital.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Cyberattaques : ces ransomwares qui terrassent les hôpitaux

Pour contrer les cyberattaques, en particulier les ransomwares, les établissements de santé s'organisent, de la mise en place d'outils de cybersécurité - avec des sauvegardes...

Publicité