Dataïku lève 100 M$

Florian Douetteau, CEO de Dataïku, a co-fondé la société après avoir constitué des équipes de datascience dans diverses entreprises technologiques et dirigé la R&D d'Exalead. (Crédit : Dataïku)

Florian Douetteau, CEO de Dataïku, a co-fondé la société après avoir constitué des équipes de datascience dans diverses entreprises technologiques et dirigé la R&D d'Exalead. (Crédit : Dataïku)

L'éditeur français en data analytique Dataïku vient de réaliser une levée de série D de 100 M$ (85 M€) pour accompagner la mise en production des projets d'analyse de données basés sur l'apprentissage machine et leur déploiement à grande échelle.

Après l'arrivée fin 2019 de CapitalG (Google) au nombre de ses investisseurs - le valorisant 1 Md€ - l'éditeur de la plateforme de données Dataïku réalise un tour de table de série D de 85 M€ pour imposer sa solution sur le marché des projets d'analyse de données exploitant l'intelligence artificielle. Le présent financement est mené par le fonds de croissance Stripes, avec un apport majeur de Tiger Global Management. Les actionnaires existants, Battery Ventures, CapitalG, Dawn Capital, FirstMark Capital et Iconiq, y ont aussi participé.

Au total, l'entreprise créée en France en 2013 par Florian Douetteau, CEO, Clément Stenac, CTO, Thomas Cabrol, Chief data scientist, et Marc Batty, membre du conseil d'administration, aura drainé 124 millions d'euros en sept levées dont deux en phase d'amorçage. Sa plateforme DSS permet aux analystes de données, aux développeurs et aux data scientists de collaborer pour mettre en production des projets big data tirant profit de l'apprentissage machine. Au printemps dernier, l'éditeur français a livré la version 7 de sa dataplatfom. Celle-ci a renforcé sa capacité à gérer des applications web sur des clusters Kubernetes pour étendre le nombre d'utilisateurs simultanés sur des projets gourmands en ressources IA. Par ailleurs, Dataïku a récemment noué un partenariat avec le datawarehouse cloud Snowflake pour renforcer ses capacités de passage à l'échelle et d'accélération des requêtes sur les projets de machine learning. Depuis mai, le portail en self-service Dataiku Academy permet aux entreprises d'accéder à des formations à la data science.

L'éditeur français compte maintenant plus de 300 clients au niveau mondial dont Schlumberger, GE Aviation, Sephora, Unilever, BNP Paribas, Premera Blue Cross, Kuka et Santander. Ses effectifs réunissent 450 personnes, réparties entre Paris, New York (où Dataïku a ouvert un siège social en 2017), Londres, Francfort, Dubai, Amsterdam, Sydney et Singapour. Les
 bureaux parisiens, où se trouvent les co-fondateurs et la R&D, restent les plus importants.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité