Avenir Telecom : la période d'observation prolongée de six mois

Depuis septembre 2015, le nombre de magasins Internity est passé de 80 à 4 en France. Crédit photo : D.R.

Depuis septembre 2015, le nombre de magasins Internity est passé de 80 à 4 en France. Crédit photo : D.R.

Le distributeur et fournisseur Avenir Telecom bénéficie d'un nouveau délai pour mettre en oeuvre sa restructuration. Elle a déjà engendré la quasi disparition de son enseigne Internity dans l'Hexagone.

Le tribunal de commerce de Marseille donne un nouveau sursis à Avenir Telecom. A la mi-juillet, le distributeur et fournisseur de Smartphones, d'objets connectés et d'accessoires a obtenu la prolongation jusqu'au 4 janvier 2017 de la période d'observation dont il bénéficiait déjà depuis sa mise en redressement judiciaire le 4 janvier dernier.

Suite à son dépôt de bilan, l'entreprise dirigée et cofondée par Jean-Daniel Beurnier a annoncé et entamé la mise en oeuvre d'une réorganisation visant à recentrer son activité sur son portefeuille de marques en propre et sous licence exclusive dans un modèle de distribution multicanal. En parallèle, le groupe a commencé à se désengager de l'exploitation de ses points de ventes à l'enseigne Internity.

L'effectif tombé à 595 personnes

Résultat, à ce jour le nombre de magasins d'Avenir Telecom est passé à 4 en France (80 auparavant) et à 124 à l'international. Il était de 223 au total à la fin septembre 2015. Cette coupe franche et encore non achevée a ramené l'effectif de l'entreprise 595 collaborateurs contre 1035 à la fin septembre 2015. Une quarantaine de suppressions de postes doivent encore avoir lieu.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité