Baisse continue des livraisons de smartphones au 2e trimestre

En chute libre depuis début 2019, Apple est en passe de quitter la troisième place du classements des fournisseurs livrant le plus de smartphones dans le monde. (Crédit : IDC)

En chute libre depuis début 2019, Apple est en passe de quitter la troisième place du classements des fournisseurs livrant le plus de smartphones dans le monde. (Crédit : IDC)

Le marché des smartphones est toujours en berne d'après les derniers chiffres d'IDC sur les livraisons du deuxième trimestre 2019. 333,2 millions de smartphones ont été livrés sur la période, soit 2,3% de moins qu'un an auparavant.

Bien que ses iPhone portent ses résultats semestriels, les livraisons des smartphones d'Apple continuent de chuter sur le marché mondial. Au point que Xiaomi est en passe de prendre la troisième place à laquelle la firme de Cupertino s'accroche depuis début 2019. Apple a livré 33,8 millions de téléphones au 2e trimestre 2019, soit 18,2% de baisse comparé à la même période l'année dernière. Quand Xiaomi en livrait 32,3 millions. OPPO, 29,5 millions. Et bien que les livraisons de ces deux dernières entreprises n'aient pas beaucoup évoluées d'une année sur l'autre, l'importante baisse d'Apple les mène aux portes du top 3 des fournisseurs de smartphones.

Samsung conserve sa place de leader, avec 75,5 millions de terminaux vendus au dernier trimestre écoulé, en hausse de 5,5%. Et malgré une situation géopolitique tendue, Huawei se maintient à la deuxième place du classement d'IDC, avec 58,7 millions de smartphones livrés et une belle croissance de 8,3%. Au total, la baisse du marché se confirme avec 333,2 millions de terminaux livrés au deuxième trimestre 2019, en baisse de 2,3%. Mais le cabinet d'études estime qu'une reprise des ventes ne saurait tarder, notamment avec l'arrivée de la 5G.

Une forte dynamique en Asie/Pacifique

Des difficultés ont été observées par IDC sur de nombreux marchés, la Chine et les États-Unis enregistrant les baisses trimestrielles les plus marquées. Toutefois, les baisses enregistrées en Chine au cours du premier semestre de 2019 ont été moins prononcées qu'au second semestre de 2018, ce qui donne à penser qu'une certaine reprise est en cours dans le plus grand marché unique du monde. L'Asie/Pacifique (hors Japon et Chine) a poursuivi sa forte dynamique à partir de 2018 avec des livraisons en hausse de plus de 3% au cours du trimestre, alimentées par la croissance en Inde et sur de nombreux marchés d'Asie du Sud-Est.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité