C'Pro ancre sa place de n°1 français de l'impression en rachetant Koden

Koden apporte à C'Pro une soixantaine d’agences en France. (Crédit : Koden)

Koden apporte à C'Pro une soixantaine d’agences en France. (Crédit : Koden)

C'est une acquisition stratégique qu'a mené C'Pro avec Koden. Le bureauticien et intégrateur IT a mis la main sur son principal concurrent français et s'octroie par la même occasion sa place de partenaire privilégié de Sharp en Europe.

En tant qu'indépendants, C'Pro et Koden étaient en concurrence directe sur le marché de l'impression. Oui étaient, car le premier vient de rentrer en négociation exclusive pour racheter la totalité des parts détenues par Naxicap Partners, propriétaire de Koden depuis 2014. Le bureauticien a financé ce rachat en contractant un prêt auprès d'un consortium de prêteurs emmené par les groupes Société Générale, BNP Paribas, Natixis, Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes, Crédit Industriel et Commercial et HSBC France.

Koden réalise un chiffre d'affaires d'environ 170 M€ avec un effectif de 650 collaborateurs répartis sur une soixantaine d'agences en France. Le groupe, spécialisé dans les systèmes d'impression et les solutions de gestion documentaire, est le premier partenaire européen du constructeur Sharp. Ce dernier viendra s'ajouter à la liste de fournisseurs dont C'Pro est le principal revendeur en France : Kyocera, Toshiba et Canon. Ce dernier est aussi revendu par Koden, avec HP et des éditeurs de solutions tels que Zeendoc ou Eukles.

600 M€ de chiffre d'affaires

« Cette acquisition nous permet de donner naissance à un ensemble de près de 2500 collaborateurs qui réalisera un chiffre d'affaires d'environ 600 M€ sur l'exercice en cours », précise Pieric Brenier, président du groupe C'Pro. Cette entité restera présidée par ce dernier, et dirigé par Gilles Perrot, actuel DG de C'Pro. Des dirigeants de Koden seront aussi intégrés au comex.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité