Chute record des ventes de CPU pour PC de bureau au T1

Au premier trimestre, Intel et AMD ont enregistré tous deux une forte baisse de leurs livraisons de processeurs pour ordinateurs de bureau, mais la baisse subie par AMD est moins importante que celle subie par Intel. Illustration : D.R.

Au premier trimestre, Intel et AMD ont enregistré tous deux une forte baisse de leurs livraisons de processeurs pour ordinateurs de bureau, mais la baisse subie par AMD est moins importante que celle subie par Intel. Illustration : D.R.

Malgré une baisse record de 30% des ventes de processeurs pour PC de bureau, AMD fait mieux que le trimestre précédent.

Selon Mercury Research, les livraisons de processeurs pour PC de bureau ont chuté de plus de 30 % au cours du premier trimestre 2022. Cette baisse des ventes de CPU pour PC de bureau est la plus forte de l'histoire. Mais Intel a été bien plus durement affectée qu'AMD. En effet, la part unitaire globale d'AMD, qui comprend les processeurs pour PC, les processeurs pour serveurs et les processeurs semi-personnalisés pour consoles de jeux, s'élève à 27,7 %. C'est donc un nouveau record pour l'entreprise, puisqu'il dépasse largement son record de 25,6 % enregistrée au trimestre précédent, comme le fait remarquer le cabinet de recherche. Toujours selon Mercury Research, les prix moyens des CPU sur le marché des ordinateurs portables et des ordinateurs de bureau atteignent également un niveau record à 138 dollars HT, un prix moyen combiné le plus élevé jamais enregistré.

ADM en baisse, mais moins qu'Intel

« Au premier trimestre, Intel et AMD ont enregistré tous deux une forte baisse de leurs livraisons de processeurs pour ordinateurs de bureau, mais la baisse subie par AMD est moins importante que celle subie par Intel, si bien qu'AMD a gagné des parts de marché ce trimestre », a écrit Dean McCarron, analyste principal de Mercury, dans une note adressée aux clients et aux journalistes. Si une partie de la baisse enregistrée au premier trimestre était imputable à l'excès de stocks de processeurs, il est probable qu'Intel a été plus touché par l'état de ces stocks qu'AMD. Sur une base annuelle, en croissance, Intel a livré plus de CPU pour ordinateurs de bureau qu'AMD, de sorte qu'Intel a gagné des parts par rapport à l'année dernière sur le marché des CPU pour PC desktop. « Dans le domaine des processeurs mobiles, Intel et AMD ont connu des baisses, mais celles d'AMD ont été plus faibles et ont permis à AMD de gagner des parts de marché », a encore indiqué M. McCarron.

Les puces ARM gagnent 1 point de part de marché

Dans un courriel, l'analyste principal de Mercury Research a déclaré que, selon lui, la baisse des CPU pour PC desktop était effectivement la plus importante de l'histoire, en précisant que ce chiffre reposait sur les données relatives aux parts de marché depuis 1993. « Il est possible que la chute des livraisons de processeurs X86 ait été plus importante en 1984 en pourcentage, quand le marché du PC a implosé, mais certainement pas en nombre d'unités, car la baisse des unités du premier trimestre 2022 était plusieurs fois supérieure à la taille de l'ensemble du marché pour l'année en question », a encore écrit M. McCarron. AMD a récemment annoncé des revenus record pour le premier trimestre, en même temps qu'une nouvelle puce de la gamme Dragon. Intel s'est montré plus prudent sur ses perspectives, du fait de l'incertitude créée par les fermetures d'usines dans la foulée de la pandémie de COVID et des pénuries qui ont suivi. Les ventes de CPU ARM ont continué à grimper, grâce aux Macs M1 d'Apple. Selon l'estimation de Mercury, au premier trimestre 2022, la part des processeurs clients pour PC ARM s'élevait à 11,3 %, contre 10,3 % au trimestre précédent, et par rapport à l'an dernier, la croissance de 5,9 % enregistrée par ce segment a quasiment doublé.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité