Communications dans le cloud : le marché génèrera 180 Md$ de revenus d'ici à 2027

« Les services de communications dans le cloud devraient poursuivre leur croissance de manière significative, en raison de leur évolutivité et de leur adaptabilité », a déclaré Tejal Hartalkar, analyste chez GlobalData. (Crédit photo : Unsplash)

« Les services de communications dans le cloud devraient poursuivre leur croissance de manière significative, en raison de leur évolutivité et de leur adaptabilité », a déclaré Tejal Hartalkar, analyste chez GlobalData. (Crédit photo : Unsplash)

La croissance prévisionnelle du chiffre d'affaires du marché des communications dans le cloud résulte d'une augmentation de la demande d'abonnements offrant un modèle de tarification « pay-as-you-go » ou « de paiement à l'usage ».

Au cours des cinq prochaines années, le marché mondial des plateformes de communications dans le cloud devrait progresser à un rythme annuel moyen de 18 %, pour atteindre 180,7 Md$ d'ici à 2027. Selon le cabinet d'études GlobalData, cette évolution repose sur la tendance des entreprises à délaisser les PBX traditionnels pour les systèmes de communications hébergés et le paiement à l'usage. De plus, le recours croissant au télétravail et au BYOD va continuer de stimuler l'adoption des plateformes de communication dans le cloud dans tous les secteurs d'activité. 

L'Amérique du Nord tire la demande mondiale 

Il apparaît qu'en 2022 l'Amérique du Nord a généré le plus niveau de revenus pour les fournisseurs de solutions de communication hébergées, soit 36 % de leurs ventes mondiales. La Chine s'est classée en seconde position, mais loin derrière avec 8,5 % de parts de marché. « Les services de communications dans le cloud devraient poursuivre leur croissance de manière significative, en raison de leur évolutivité et de leur adaptabilité », a déclaré Tejal Hartalkar, analyste chez GlobalData. « Cette technologie offre une meilleure expérience à l'utilisateur et au client. En outre, ces plateformes comprennent souvent des fonctions avancées d'analyse et de reporting qui aident les entreprises à mieux comprendre leurs modes de communication. Grâce à cette approche axée sur les données, les entreprises peuvent prendre des décisions éclairées et améliorer leurs stratégies de communication », a ajouté M. Hartalkar. 

Les communications dans le cloud devenues l'option par défaut 

Selon GlobalData, les clients des services de communications dans le cloud oeuvrent principalement dans les secteurs des technologies de l'information (TI), de la vente au détail, de la banque de détail et l'administration. En 2022, ils ont représenté collectivement 33,7 % du marché global. Gary Barton, directeur de recherche chez GlobalData, estime que les plateformes de communication dans le cloud sont devenues « l'option par défaut » pour la plupart des entreprises. « Cette tendance a été stimulée par le COVID-19. Elle se poursuit grâce aux stratégies de transformation numérique des entreprises axées sur le cloud », déclare-t-il. Le modèle « cloud » offre la flexibilité dont la plupart des entreprises ont besoin à mesure que les modes de travail évoluent et que les effectifs augmentent ou diminuent. « Le modèle cloud offre également une solide composante de reprise après sinistre. L'ajout de composants complémentaires comme les plug-ins API et l'intelligence artificielle augmente la capacité de ces solutions à offrir une valeur commerciale et à améliorer l'engagement des clients »

Une source de réduction des risques de conformité pour les clients 

Toujours selon M. Barton, « les pressions réglementaires augmentent sur la plupart des marchés en ce qui concerne le stockage et le transfert des données des employés et des clients ». Les fournisseurs de solutions de communication dans le cloud investissent donc dans des systèmes de sécurité, des capacités de cryptage et des options d'hébergement local. Ces fonctionnalités aident les entreprises à respecter les lois strictes en matière de protection des données et de la vie privée, comme le RGPD. « Cela permet aux entreprises de réduire leurs risques de conformité et de se concentrer sur leurs activités principales tout en garantissant des pratiques transparentes en matière de données. Ces améliorations garantissent la pertinence continue du modèle de collaboration hébergé dans le cloud ».

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité