Constellation rachète l'intégrateur Inetd et le fusionne avec Evea Technology

Grâce, notamment, à ses opérations de croissance externe, le groupe Constellation ambitionne d'entrer dans le Top 50 des ESN françaises d'ici 2020. Crédit photo : D.R.

Grâce, notamment, à ses opérations de croissance externe, le groupe Constellation ambitionne d'entrer dans le Top 50 des ESN françaises d'ici 2020. Crédit photo : D.R.

Après AS-PC en janvier, le groupe Constellation met la main l'orléanais Inetd pour renforcer encore sa filiale Evea Technology. Pesant désormais 30 M€ de chiffre d'affaires, cette dernière sera rebaptisée en juillet prochain.

Sixième opération de croissance externe pour Constellation dont la création ne remonte qu'à la mi-2016. A l'issue de négociations entamées début janvier, le groupe de conseil et de services informatiques a racheté Inetd, une société qui se définit elle-même comme un « créateur d'architecture de stockage IT » pour les ETI et les grands comptes. Constellation a décidé de l'intégrer à Evea Technology, sa filiale spécialisée dans l'intégration d'infrastructures. Cette dernière est entrée dans son giron en septembre 2016, comme les deux autres filiales d'Evea Group. L'ensemble créé à partir d'Inetd et d'Evea Technology pèse 30 M€ de chiffre d'affaires pour un effectif de plus de soixante personnes (26 sont issues des rangs de la société rachetée). En juillet, il sera rebaptisé pour fédérer les équipes autour d'une marque commune.

Les fondateurs d'Inetd accueillis à des postes clés

Fondateurs d'Inetd, Olivier Sancereau, Olivier Jeannel et José De Queiros ont aussi rejoint Evea Technology pour prêter main forte à Arnault Hugues, son directeur général. Le premier occupe le poste de directeur commercial, le second celui de de directeur technique. Quant à José De Queiros, il devient directeur général adjoint d'Evea Technology et directeur du développement de Constellation. Outre du sang neuf et des compétences dans le stockage, Inetd apporte aussi au groupe ses agences d'Orléans (Siège), Nantes, Lyon et Paris. Certaines font doublon avec celles qu'exploitent déjà Constellation à Nantes et Lyon. La présence du groupe en Rhône-Alpes était effective depuis le premier janvier suite au rachat d'AS-PC, un autre intégrateur d'infrastructures absorbé par Evea Technology.

A l'horizon 2020, le Groupe Constellation ambitionne de rentrer dans le Top 50 des ESN en France. Une place qui lui demandera de réaliser au moins 80 M€ de chiffre d'affaires. Fort d'un chiffre d'affaires de 32 M€ environ pour son exercice 2017, ajouté aux 4 M€ de revenus générés par AS-PC et la dizaine de millions provenant d'Inetd, le groupe fondé et présidé par Etienne Besançon, a déjà fait plus de la moitié du chemin.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité