Covid-19 : L'utilisation d'Azure augmente de 775%

Pour répondre à la hausse des besoins, Microsoft va gonfler les ressources matérielles de sa plateforme Azure. (Crédit: Microsoft)

Pour répondre à la hausse des besoins, Microsoft va gonfler les ressources matérielles de sa plateforme Azure. (Crédit: Microsoft)

Microsoft a signalé une forte augmentation de l'utilisation de sa plateforme de cloud public dans les pays appliquant des mesures de confinement.

À la suite de la pandémie mondiale de coronavirus, Microsoft indique avoir vu une augmentation de 775% de l'utilisation de son service cloud Azure dans les régions qui ont appliqué des mesures d'isolement strictes pour lutter contre la propagation du Covid-19. La firme de Redmond a également signalé que l'utilisation de Windows Virtual Desktop avait triplé, tandis que son outil de communication Teams était désormais utilisé par 44 millions de personnes quotidiennement. Selon un post de blog, les utilisateurs ont généré plus de 900 millions de minutes de réunion et d'appels par jour sur Teams en une semaine. En outre, l'utilisation par le gouvernement américain de Power BI pour partager les tableaux de bord COVID-19 avec les populations a grimpé de 42% en une semaine.

Cette augmentation dans l'usage de la plate-forme cloud intervient alors que des mesures de verrouillage plus strictes sont imposées dans des régions telles que l'Europe occidentale, l'Inde et la Californie, tandis qu'un nombre croissant de mesures de confinement sont annoncées un peu partout dans le monde. « Depuis la mise à jour de la semaine dernière, la pandémie de santé mondiale continue d'avoir un impact sur chaque organisation, grande ou petite, leurs employés et les clients qu'elles servent », a écrit le fournisseur. « Tout le monde travaille sans relâche pour soutenir tous nos clients, en particulier les organisations de santé et de sécurité critiques à travers le monde, avec les services cloud nécessaires pour soutenir leurs opérations pendant cette période sans précédent. »

Une panne Teams le 16 mars

Bien que Microsoft ait déclaré avoir vu une augmentation significative de la demande, il a déclaré n'avoir eu « aucune interruption de service significative ». On peut juste rappeler que Teams a connu des pannes le lundi 16 mars, dont nous avons été témoins. Cependant, Microsoft prévoit de déployer de nouvelles capacités importantes au cours de la semaine à venir, mais, s'ils font face à un blocage, les partenaires et clients « se verront proposer des régions ou des types de ressources alternatives. Nous avons des procédures opérationnelles standards pour gérer à la fois l'atténuation et la communication », a ajouté la société. « Les clients et partenaires concernés sont notifiés via l'expérience Service Health dans le portail Azure et / ou dans le centre d'administration Microsoft 365. »

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité