Covid-19 : Les ventes de smartphones ont chuté de 14 % en février

Foxconn, l'un des principaux fournisseurs d'Apple, a déclaré qu'il suspendrait ses activités en Inde conformément aux ordres du gouvernement. Ce qui retardera peut-être le lancement du prochain iPhone. (Crédit : jeshoots-com / Pixabay)

Foxconn, l'un des principaux fournisseurs d'Apple, a déclaré qu'il suspendrait ses activités en Inde conformément aux ordres du gouvernement. Ce qui retardera peut-être le lancement du prochain iPhone. (Crédit : jeshoots-com / Pixabay)

Selon Counterpoint, les ventes de smartphones ont baissé de 14% en février. Mais le cabinet d'études reste confiant et prévoit que le marché redémarre vite après la crise du Covid-19, même si l'impact sera important à court terme.

D'après une étude de Counterpoint, les ventes mondiales de smartphones ont chuté de 14 % en février, alors que le coronavirus commençait à se disperser à l'étranger. En Chine, berceau de l'épidémie, Apple et d'autres fournisseurs de smartphones ont fermé leurs magasins en février et les données du gouvernement suggèrent qu'Apple aurait vendu par exemple moins de 500 000 smartphones sur le marché de la Chine continentale au cours du mois... Globalement, la Chine a vu ses ventes chuter de 38% en février par rapport à 2019. Le pays commence tout juste à montrer des signes de reprise, avec la réouverture de magasins à la mi-mars. Pour les autres pays, « le pire est à venir » a indiqué Jean Park, analyste senior chez Counterpoint à nos confrères de Reuters.

Les fabricants de smartphones commencent à ressentir des perturbations sur la chaîne d'approvisionnement, car de plus en plus de pays imposent des consignes de verrouillage. En début de semaine, Foxconn, l'un des principaux fournisseurs d'Apple, a déclaré qu'il suspendrait ses activités en Inde conformément aux ordres du gouvernement. Ce qui retardera peut-être le lancement du prochain iPhone.



Un marché résilient  

Counterpoint tient à jour un blog chaque semaine sur l'évolution de l'épidémie de Coronavirus et son impact sur l'économie mondiale. Le marché des smartphones et autres technologies est aussi analysé. Si le cabinet se montrait très réservé il y a trois semaines quant à l'impact de la pandémie sur ces marchés, ses prévisions sont aujourd'hui plus confiantes. Le marché des smartphones est considéré comme résilient : la contraction du marché sera probablement de courte durée selon le cabinet, qui s'attend à ce qu'il se rétablisse relativement rapidement une fois que le pire de l'épidémie sera passé. Et sur le long terme, sur le marché des technologies en général, Counterpoint pense que l'impact sera marginal, comparé à des secteurs touchés directement, comme l'hôtellerie, la restauration, etc.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité