Cybersécurité : L'Europe de nouveau promise à une croissance à deux chiffres

Les services sont le segment qui contribuera le plus aux investissements tournés vers la protection des SI en Europe cette année. Crédit : Pixabay - Pete Linforth

Les services sont le segment qui contribuera le plus aux investissements tournés vers la protection des SI en Europe cette année. Crédit : Pixabay - Pete Linforth

Les investissements en solutions et services de sécurité IT devraient croître de 10,8 % sur le vieux continent en 2023. Un niveau égal, à priori, à la progression enregistrée l'an dernier.

2023 devrait être une nouvelle année de croissance robuste pour la marche européen de la cybersécurité. Sur le continent, les dépenses en solutions et services de sécurité IT devraient en effet progresser de 10,6 % (+12,4 % dans le monde) sur 12 mois. Le cabinet d'études n'ayant pas fourni de bilan pour l'année passée, il est difficile d'affirmer que ses projections témoignent d'un marché qui ne faiblit pas. On peut toutefois le penser, puisqu'en août dernier IDC anticipait que sa progression allait être de 10,8 % en 2022. Preuve que même en période d'incertitude économique la cybersécurité est un poste de dépenses que les entreprises européenne ne cherchent pas à rogner.

+11 % de croissance pour les logiciels

La hausse du marché devrait provenir en premier lieu de celle du segment des logiciels dont les revenus sont prévus en progression de 11 % environ. Néanmoins, ce sont les services qui contribueront le plus aux investissement tournés vers la protection des SI. « [...] les entreprises européennes ont également des besoins très réels de services de sécurité pour garantir la continuité de leurs opérations et se conformer à la réglementation. C'est particulièrement vrai pour les organisations aux compétences limitées en matière de sécurité, notamment les PME des secteurs verticaux moins matures sur le plan numérique tels que les médias, l'industrie manufacturière et la santé », explique Vladimir Zivadinovic, analyste chez IDC.

Principales économies de la région, l'Allemagne, le Royaume-Uni et la France en sont, sans surprise, aussi les plus gros consommateurs de solutions et de services IT. Ensemble, ces trois pays représenteront plus de la moitié des investissement en cybersécurité en Europe cette année. Il faut également signaler la belle croissance (plus de 12 %) attendue pour le marché tchèque. IDC estime que le marché européen dans son ensemble est porté par des besoins de sécurité croissants, les nouvelles réglementations et les risques grandissants d'attaques de ransomwares. Ils ont propulsé au rang de priorité absolue l'adoption des principes de confiance zéro pour renforcer les mesures de sécurité.

La finance en tête des investisseurs

Des principes auxquels le secteur de la fiance est particulièrement sensible. Il devrait être le principal contributeur aux revenus du marché européen de la cybersécurité en 2023, particulièrement sur le plan de services. L'industrie manufacturière suivra de près, tandis que le secteur public continuera d'investir dans la protection des données et l'exécution de sa transformation numérique. 

Les investissements des acteurs de la finance, de l'industrie et du secteur public représenteront plus de la moitié des dépenses européennes en cybersécurité en 2023. Illustration : IDC

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité