EBEN renouvelle son conseil d'administration

« Je vais œuvrer avec notre conseil d’administration pour renforcer la visibilité de la Fédération et valoriser notre Branche », a déclaré Arnaud Velthuizen, le nouveau président d’EBEN. .

« Je vais œuvrer avec notre conseil d’administration pour renforcer la visibilité de la Fédération et valoriser notre Branche », a déclaré Arnaud Velthuizen, le nouveau président d’EBEN. .

Arnaud Velthuizen prend la présidence d'EBEN, succédant ainsi à Loïc Mignotte qui devient le trésorier du syndicat.

La convention trisannuelle d'EBEN s'est déroulée à Marseille des 13 au 15 juin, avec au menu de la convivialité, des ateliers thématiques et, surtout, l'assemblée générale de la fédération qui élisait son nouveau conseil d'administration. Résultat des courses, c'est désormais Arnaud Velthuizen qui occupe la présidence du syndicat patronal chargé de défendre les intérêts des entreprises du bureau et du numérique. Directeur général adjoint du groupe Koesio, il succède à Loïc Mignotte, le PDG d'Activium Group, qui officiait depuis 2018 à la tête de l'organisation. Ce dernier continue néanmoins d'être actif au sein d'EBEN, dont il devient le trésorier, en lieu et place d'André Vidal. Quant à Jean-Pierre Delpérié (Société Nouvelle Techni Bureau) et Jérôme Elmalek (Etablissements Lavrut), ils conservent leurs fonctions respectives de vice-président en charge de la commission sociale et formation et de vice-président collège papeterie - fournitures de bureau.

Par ailleurs, 5 nouveaux membres entrent au conseil d'Administration du syndicat, à savoir Sébastien Morin (Hexatel) au poste de Secrétaire, Christophe Videau (ACSD) au poste de vice-président collège services d'impression numérique, Rémy Cognet (Elan) au poste de vice-président collège « solutions d'impression », Thierry Grillot (LBC - Le Bureau Contemporain) au poste de vice-président collège « mobilier de bureau et aménagement d'espaces » et Vincent Durfort (Conty) au poste de vice-président collège IT - Télécoms.

Un plan stratégique autour de quatre grands axes

Dans la foulée de son élection à la présidence de l'organisation, Arnaud Velthuizen a présenté le plan stratégique qui sera suivi pendant son mandat (2024-2027). Il se décline autour de 4 axes, à commencer par celui de « l'organisation et de la représentativité ». Il s'agit ici de « s'inscrire dans une logique de filière en intégrant les acteurs intervenant en amont de la chaine de valeur pour renforcer le poids et l'influence de la Fédération et pour répondre aux challenges futurs (éco-responsabilité des produits et impact environnemental de la chaîne de valeur, politique formation,...) ». Le second grand sujet est celui du renforcement de l'expertise d'EBEN, notamment sur les métiers de l'IT et des Télécoms et sur les thématiques de la RSE et de la QVCT (qualité de vie et des conditions de travail). Enfin, la fédération veut également renforcer son influence et sa visibilité auprès de ses adhérents et de son écosystème, et maintenir un dialogue social dynamique au sein de sa branche pour en conserver l'autonomie.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité