En difficultés, MapR se fait racheter par HPE

Dans une lettre à ses salariés et à l'Etat de Californie, John Schroeder, CEO de MapR, avait en juin dernier envisagé un rachat pour sauver son entreprise. (Crédit : MapR)

Dans une lettre à ses salariés et à l'Etat de Californie, John Schroeder, CEO de MapR, avait en juin dernier envisagé un rachat pour sauver son entreprise. (Crédit : MapR)

Rencontrant de grosses difficultés face à la concurrence, l'éditeur de solutions Hadoop et big data MapR vient de se faire racheter par HPE. Ce dernier l'intègrera à sa plateforme afin de permettre à ses clients de supporter plusieurs charges de travail dans le même environnement.

Le rachat sera donc la solution trouvée pour échapper au pire. MapR était en passe de licencier 122 personnes et de fermer son siège social après des résultats financiers décevants. C'est HPE qui vient finalement lui sortir la tête de l'eau en rachetant ses actifs. Cette transaction comprend la Converged Data Platform - réunissant le système de fichiers MapR-FS, une base de données NoSQL et un moteur de streaming d'événements compatible Apache Kafka -, la propriété intellectuelle et l'expertise de MapR dans les domaines de l'intelligence artificielle, de l'apprentissage machine (AI/ML) et de la gestion des données analytiques. HPE intègre aussi les clients et partenaires - revendeurs, éditeurs de logiciels indépendants et intégrateurs systèmes - et prévoit soutenir les déploiements existants ainsi que les renouvellements en cours.

La plateforme de MapR va être intégrée à celle de HPE et sera reliée, par exemple, à la technologie de BlueData, rachetée en novembre 2018, pour les applications basées sur des stateful conteneurs. « La combinaison des technologies BlueData et MapR peut permettre aux scientifiques et aux analystes de données d'assembler en quelques minutes des pipelines de données AI/ML et analytiques dans des environnements sur site, hybrides en nuage et multi-cloud », peut-on lire dans un communiqué de HPE.

De plus, MapR prend en charge plusieurs charges de travail dans le même environnement et offre de multiples API qui permettent de se connecter à différents frameworks, moteurs, applications, ou outils développés par des éditeurs indépendants. MapR gère aussi plusieurs types de données allant des fichiers aux flux en passant par les documents. Enfin, la prise en charge du multi-cloud et des conteneurs fait que MapR peut être utilisé de manière transparente au sein d'applications exécutant MapR Data Platform dans des environnements disparates.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité