Europe de l'Ouest : le marché IT grand public recule de 1,7% au premier trimestre

Répartition et évolution des ventes de biens techniques grand public en Europe de l'Ouest au cours des premiers trimestre 2013 et 2014. Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Répartition et évolution des ventes de biens techniques grand public en Europe de l'Ouest au cours des premiers trimestre 2013 et 2014. Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Le chiffre d'affaires du marché des biens techniques vendus dans le retail s'est établi à 37 Md€ entre janvier et mars derniers. Les ventes de PC, de produits d'électronique grand public et surtout d'appareils photo numériques se sont repliées. De leur côté, les dépenses en systèmes d'impression/consommables et en téléphonie mobile sont restées stables.

Selon le dernier baromètre Gfk TEMAX publié par l'institut GfK, les ventes cumulées de biens techniques au grand public (micro-informatique, télécoms, photo numérique, consommables et impression) ont représenté 37 Md€ de chiffre d'affaires en Europe de l'Ouest au premier trimestre 2014. C'est 1,7% de moins que les 37,75 Md€ dégagés à la même période l'an dernier.

Principal contributeur aux revenus globaux du secteur, le segment de l'informatique accuse un recul en valeur de 2% à 13,99 Md€. Gfk se veut toutefois optimiste pour certains types de produits comme les ordinateurs équipés d'un écran tactile dont les taux de croissance devraient encore se renforcer durant le reste de l'année. En outre, indique-t-il, les nouveaux modes d'usages des consommateurs devraient créer davantage de demande en produits de stockage et réseaux qui permettent de sauvegarder et de partager des contenus.

Deuxième poste de dépense des consommateurs en matière de produits High-tech, les télécoms ont généré 10,091 Md€ de revenus trimestriels, soit une très légère progression de 0,5% sur un an. L'Europe de l'Ouest étant un marché mature pour la téléphonie mobile, il est donc satisfaisant de constater que les ventes de mobiles croissent encore. Néanmoins, la saturation de la demande est proche. En conséquence, l'érosion des prix des mobiles n'est plus contrebalancée par une hausse des volumes commercialisés. Reste encore à voir si les modèles de mobiles et de smartphones haut de gamme qui ont été lancés auront contribué à une hausse des ventes au second trimestre.

C'est aussi la stabilité qui prévaut pour les ventes de systèmes d'impression et de consommables. Comme l'an dernier, elles ont atteint 4,01 Md€ entre janvier et mars de cette année. Si le marché reste encore sous pression, Gfk note des tendances positives dans certains pays d'Europe de l'Ouest comme la Grèce, le Royaume Uni, les Pays-Bas et l'Allemagne où les ventes ont progressé. Si la tendance se poursuit, la décroissance des ventes de consommables devrait progressivement ralentir.

Concernant le marché de l'électronique grand public (TV, cadres photo, systèmes audio...), son recul s'est établi à -2,3% pour un chiffre d'affaires trimestriel de 7,66 Md€. Malgré tout, cette baisse de revenus traduit un net ralentissement de la descente aux enfers du secteur. Entre les premiers trimestres 2012 et 2013 son chiffre d'affaires avait en effet chuté de 15,2%.
Le segment des téléviseurs, une composante importante du marche de l'électronique grand public, reste encore exposé à une forte pression sur les prix et ne montre quasiment aucune croissance en termes de ventes.

Parmi l'ensemble des composantes du marché IT grand public étudiées par Gfk, c'est le secteur de la photo numérique qui souffre le plus. Lors du premier trimestre, son chiffre d'affaires n'était plus que de 1,34 Md€, soit une baisse de 15,2% à période comparée de 2013. Même au Royaume-Uni, pays qui a le mieux tiré sont épingle du jeu en matière d'évolutions des dépenses, les ventes ont baissé. Le marché de la photographie numérique fait notamment les frais de la concurrence des smartphones et de leurs appareils photo numériques embarqués. De fait, les ventes d'appareil photo numériques haut de gamme, qui ne peuvent pas être remplacés par un mobile, sont toujours en progression.

Par F.A.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité